SUIVEZ NOUS

EQUIP AUTO

L’AUTOMARCHÉ

  • La Chine et les Etats-Unis confortent leur domination dans le calcul intensif 19 novembre 2019
    La Chine augmente le nombre de machines dans le Top 500 des supercalculateurs les plus puissants au monde. Mais les Etats-Unis conservent l’avantage en puissance de calcul installée. La France occupe la quatrième place.   La course pour la tête dans le calcul intensif se joue toujours entre la Chine et les Etats-Unis. La Chine […]
  • STMicroelectronics double ses achats de carbure de silicium auprès de Cree 19 novembre 2019
    STMicroelectronics double ses achats pluriannuels de plaquettes de carbure de silicium auprès de Cree à 500 millions de dollars. De quoi sécuriser ses approvisionnements et garantir son développement dans une technologie émergente clé pour l’électrification de la voiture.   STMicroelectronics ne relâche pas son effort dans le […] Lire l'article
  • La leçon du patron du Medef à l’Etat employeur 19 novembre 2019
    Le patron du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, se félicite d’un très bon climat social dans les entreprises et reproche à l’Etat son mauvais management dans les entreprises publiques, responsable selon lui du chaos annoncé pour le 5 décembre. "La responsabilité de l’Etat employeur est engagée". Geoffroy Roux de […] Lire l'article

Service à l’automobile: Teddy Pellerin co-fondateur d’Heetch présente sa solution de transport VTC pour le marché algérien

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La plateforme de voitures de transport avec chauffeur (VTC) Heetch a annoncé officiellement lors d’une conférence de presse tenue par son CEO et co-fondateur, Teddy Pellerin,l e 11 septembre à Alger son  installation sur le marché algérien .  

 

Depuis son pré-lancement début juillet 2019, Heetch qui emploie une équipe 100% algérienne, a enregistré plus de 5 000 chauffeurs inscrits sur sa plateforme dont 500 déjà formés et confirmés.

A peine installée  au mois de juillet2019 , la nouvelle Start-up  de transport  Heech El djazair  a déjà enregistré plus de 5000 chauffeurs  sur sa plate forme de commande dont 500 expérimentés confirmés et ouvre d’emblée un front aux concurrents déjà établis en terme de prestation  fixée à 20% du prix de revient de la  course dont 5%  taxes reversés aux contribuables.

 

Malgré le déficit de paiement électronique, les entreprises digitales s’adapte au mode de fonctionnement cash le plus répondu en Algérie. En effet, après Uber , Yassir et autre Heetch , Tem tem,…. le marché algérien accueille un nouveau venu à savoir la start-up, qui s’est mise en partenariat dans le cadre de la règle 49/51 avec Karim Lounes , un acteur du domaine des technologies de la communication qui s’est essayé à plusieurs  start- up depuis 2008, dont la toute première était  la plate forme prosdelapresse.

Après son installation au Maroc et en Afrique en zone francophone, le choix du marché algérien  pour Heech est apparu comme une évidence ou la demande en mobilité est très important notamment dans les grande villes qui se sont urbanisées  rapidement et ayant connues des  extensions sans que le service à la mobilité ne soit totalement satisfait. Mais ce genre de solutions de transport via une plate forme numérique s’adresse avant tout à une génération de jeunes friand de toute solutions de service numériques.

Mais le principe semble simple  selon  Teddy pellerin,  le co-fondateur  de Heetch qui affiche une ambition de rendre la mobilité des grandes villes plus humaine, conviviale et responsable. Pour plus de détails et avantages concurrentiels que pourrait offrir au clients  cette Start-up européenne lancée en 2013 au départ sur  un modèle d’économie du partage à destination des jeunes noctambules, qui ensuite  a basculé sur un modèle VTC début 2017 ,  nous rassure d’abord que tous les chauffeurs ont été rencontré physiquement par le Team qui ont validé l’intégralité des documents obligatoires à la conduite ainsi que la qualité des véhicules qui devront être en bon état et dont l’âge ne devra pas être supérieur à huit ans.

Outre ces éléments de sécurité des usagés importants , Teddy pellerin se montre moins gourmand que ses concurrents directes et ne prélève que 20% du prix de revient de la course  dont 5% est reversée comme taxe,  tenait-il à nous préciser.

 

 

You may also like...

0 thoughts on “Service à l’automobile: Teddy Pellerin co-fondateur d’Heetch présente sa solution de transport VTC pour le marché algérien”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE