SUIVEZ NOUS

EQUIP AUTO

L’AUTOMARCHÉ

  • La Chine et les Etats-Unis confortent leur domination dans le calcul intensif 19 novembre 2019
    La Chine augmente le nombre de machines dans le Top 500 des supercalculateurs les plus puissants au monde. Mais les Etats-Unis conservent l’avantage en puissance de calcul installée. La France occupe la quatrième place.   La course pour la tête dans le calcul intensif se joue toujours entre la Chine et les Etats-Unis. La Chine […]
  • STMicroelectronics double ses achats de carbure de silicium auprès de Cree 19 novembre 2019
    STMicroelectronics double ses achats pluriannuels de plaquettes de carbure de silicium auprès de Cree à 500 millions de dollars. De quoi sécuriser ses approvisionnements et garantir son développement dans une technologie émergente clé pour l’électrification de la voiture.   STMicroelectronics ne relâche pas son effort dans le […] Lire l'article
  • La leçon du patron du Medef à l’Etat employeur 19 novembre 2019
    Le patron du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, se félicite d’un très bon climat social dans les entreprises et reproche à l’Etat son mauvais management dans les entreprises publiques, responsable selon lui du chaos annoncé pour le 5 décembre. "La responsabilité de l’Etat employeur est engagée". Geoffroy Roux de […] Lire l'article

Projet de loi de finances 2020 (PLF): vers un retour des importations des véhicules d’occasion

la Circulation

 

Interdite depuis 2005, l’importation des véhicules de moins de 3 ans sera probablement de nouveau autorisée selon la première mouture du projet de loi de finance 2020 présenté hier au gouvernement.   Les citoyens pourront donc importer des véhicules pour répondre à un besoin de mobilité et de pouvoir d’achat en baisse et des effet de parité euros/dinars ou dollars/dinars.

Après  la mise à mort de la pseudo industrie automobile (ckd et skd), qui estimé couteuse pour le trésor et le consommateur, ressusciter le marché automobile passerait  par  le recours  aux importations des vehicules d’occasions . importer des vehicules de   moins de trois année ou cinq année serait -elle une solution idoine pour cette mobilité individuelle?.  La réponse, selon certains avis et comparateurs est non!. En raison que les véhicules   les moins disant seraient plutôt les moins de cinq ans , mais pour ce faire ,  contrôler l’état des véhicules  et filtrer le trafic,  il faudra augmenter les points de contrôle technique et autres dispositif répressif pour éviter de réitérer  le cas des ZF.

 

  

You may also like...

0 thoughts on “Projet de loi de finances 2020 (PLF): vers un retour des importations des véhicules d’occasion”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE