SUIVEZ NOUS

L’AUTOMARCHÉ

  • Le Falcon ne fait plus les affaires de Dassault 18 janvier 2020
    Alors que Dassault Aviation profite à plein de ses contrats à l’export dans le militaire, il fait grise mine dans le civil. Comme prévu, le groupe a livré 26 Rafale en 2019, contre 12 en 2018. Mais il n’a pas atteint son objectif dans le civil, avec seulement 40 avions d’affaires Falcon livrés, contre 41 en 2018, […]
  • [Chronique RH] Excel à l'hôpital ou quand le travail perd son sens 18 janvier 2020
    Il n'est pas nécessaire d'être un spécialiste de l'hôpital public et de son financement - un sujet ô combien complexe et technique - pour être saisi en voyant le témoignage filmé d'Agnès Hartmann, la cheffe du service de diabétologie de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière. En quelques […] Lire l'article
  • La prime "Macron" 2020 fait pschitt 18 janvier 2020
    En 2019, les entreprises ont distribué 2,2 milliards d’euros de primes exceptionnelles. Une mesure décidée à la suite du mouvement des Gilets jaunes qui permettait de verser jusqu’à 1 000 euros d’une prime défiscalisée et désocialisée. En 2020, la prime est reconduite, mais conditionnée à la […] Lire l'article

Iveco et Nikola : une joint venture pour la fabrication des camions électriques et hydrogène

iveco-5

Le groupe américaine-Italien Cnh industrie ne cesse de faire parler de ces activités mondiales . Il fait sa rentrée sociale, en ce mois de septembre avec son annonce qui va boulversé tout un marché des véhicules poids lourds en proposant de nouvelles solutions propulsé à la technologie du constructeur de américain des moteurs à  hydrogène de Nikola .

CNHI) a annoncé le 3 septembre  son intention de conclure un partenariat stratégique et exclusif avec les poids lourds, Nikola Corporation, basé à Phoenix (Arizona, États-Unis), afin d’accélérer la transformation du secteur vers la neutralité des émissions de la classe.
il propose  Des camions poids lourds à zéro émission de Nikola, alimentés par la technologie exclusive de pile à combustible à hydrogène et de batterie, seront les premiers à être produits.

Le partenariat bénéficiera aux deux camions Nikola One et Nikola Two –  des camions de classe 8 (la plus élevée) avec des cabines couchettes et de jour destinés au marché américain – ainsi qu’au Nikola tre, un camion à cabine courte tout spécifiquement dédié au marché européen.  Ce dernier modèle bénéficiera de l’intégration des dernières technologies développées par Iveco pour son nouveau grand routier S-way

 

You may also like...

0 thoughts on “Iveco et Nikola : une joint venture pour la fabrication des camions électriques et hydrogène”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE