PUBLICITE

Pièces de rechange : Nexus auto , Groupauto Maghreb et AmeriGo organisent  la filière  de  distribution et garage sous leur coupe

De GàD: Sami Larbes, Gérant Nexus Algérie et Abedrrezak Akroune, directeur général Turbo Center
De GàD: Sami Larbes, Gérant Nexus Algérie et Abedrrezak Akroune, directeur général Turbo Center
Sur le stand de Nexus à Equip Auto Algeria du 02 au 5 Mars 2020

 

Concurrents sur  le marché algérien mais les positions de chacun sont définies par leur chiffre d’affaire   respectif et expérience dans la formation des  groupes, centrale  par pays  sur le marché international de l’Aftermarket automobile.  En Algérie la  bataille  fait rage pour faire adhérer plus d’acteurs dans son rang . Une concurrence rendue visible grâce à la plate forme de communication Equip auto Algeria  ou chacune de ces entités essaye de ramener ou de regrouper sous sa coupe les importateurs,  garagistes, distributeurs de la filière après ventes pièces automobile. Le principe est le même   aussi bien chez Nexus auto , Groupauto Maghreb  ou AmeriGo  mais à chacun ses avantages et aléas. Pour en savoir,  plus nous sommes aller à la  rencontre des plus importants, à commencer , notamment par  Nexus Algérie filiale de Nexus international, Groupauto Maghreb filiale du Group Auto international  et Amerigo, qui étaient présents en force  sur l’édition Equip auto Algeria  2020 qui s’est tenu du 2 au 5 mars,  àAlger. Une 14e édition, au rappel,  s’est tenue dans des conditions marquées par l’apparition du Coronavirus , ce qui a vu la suspension  de la participation de nombreux pays fortement touchés par la pandémie  tel que  la Chine ,  la Corée du sud et l’Italie;  et de plus, des conditions économiques du secteur automobile , marquées par l’arrêt de l’activité d’assemblage de véhicules en Algérie, faute de kit ckd/skd et surtout le remue-ménage, judiciarisation du dossier  pour corruption ,…, et enfin  révision du modèle  d’industrie automobile en Algérie qui sera régie par une nouveau cahier de charge selon le  Farhat Ait Ali, le Ministre de l’Industrie et des Mines qui connaît trop bien le dossier en sa qualité d’expert économique.

   

  Nexus un outsider passé premier  groupement mondial suite à l’adhésion de AAP

 

« L’avantage premier  d’adhérer chez Nexus international, plate forme de groupement numéro 1 mondial de « l’Afetrmarket »,  est de bénéficier d’un accès directe  aux fournisseurs mondiaux de premier rang sans intermédiaires à des prix préférentiels avec traçabilité de source de provenance, tout en assurant  l’indépendance à  adhérents »,  tenait à nous le préciser,  Sami Larbes,   nouveau gérant depuis quelque mois de  Nexus  Algérie, filiale de Nexus international. Rencontré sur Equip auto 2020 , ou il a exposé  pour rencontrer les acteurs de la filière  en Algérie, il  indique en préambule   qu’en six ans d’existence,  Nexus international a réussi   a devancé les groupements  historiques et connus dans le domaine, depuis  2018, année ou elle   a consolidé son chiffre d’affaire à 28 milliards d’euros, suite  à l’adhésion du géants américain  Advance Auto Parts» qui vient allonger la liste de plus de 80 équipementiers.

Sur le salon  Equip auto,  Nexus Algérie  a lancé le concept Nexus auto et Nexus trucks un réseau d’atelier indépendant pour faire connecter des garages en Algérie   à une communauté internationale de garage indépendants en standardisant  la norme, les valeurs comme l’indépendance, l intégrité, la formation et l’expertise.   Surtout pouvoir accéder aux meilleures fournisseurs.  Adopter et adhérer à la charte Nexus automotive permet  selon notre interlocuteur,  l’accès à un accompagnement qui consiste  en  la formation comme c’est aussi le cas  pour les distributeurs, qui ont été  formé en   face-to-face sur la qualité des EO,  organisées  annuellement en rotation dans chaque pays  pour ses adhérents , afin de partager la connaissance et surtout d’anticiper les défis  dans des marché hautement compétitifs.

Il nous apprend  que Nexus Algérie qui est opérationnelle depuis 2018,  compte déjà 6 adhérents et elle est ouverte à d’autres adhésions,  dans le but de structurer le marché de l’après vente  et surtout professionnaliser le marché qui continu d’être miné par la malfaçon et autres contrefaçons.

 

     

La joint venture Group auto Magreb : Une centrale d’achat commune 

OLYMPUS DIGITAL CAMERAGroup auto Magreb se distingue déjà dans  forme juridique ,  selon CHahinez Sidhoum , manager chez Mosuco, principale actionnaire de Groupauto international,  auquel, adhère Groupauto Magreb, présidé par Hichem Bouzidi , basé  à Oran ou il compte 9   adhérents associés   en qualité d’  une joint-venture à la forme juridique  Spa organisée en société dans le cadre de la règle 49/51% détenue par la société de distribution anglaise Musuco(49%) et 9 importateurs algérien(51%) issus de la même région. Group auto international compte capitaliser ses 30ans d’expérience à l’internationale dans  la création de groupes nationaux et du développement d’affaires dans le domaine du service et de la réparation automobile, qu’il compte mettre à la disposition des distributeurs algérien,  qui auront accès , à toute l’offre des grands équipementiers référencés dans le porte feuille du groupe qui couvre l’Europe, l’Asie,  précise notre interlocutrice. Pour Hichem Bouzidi, l’avantage est d’optimiser les coûts de la chaine logistique, mais surtout de négocier en force les prix sur des paliers financiers, et permettra plus de visibilité sur le marché, afin de faire de groupauto Magreb , une centrale d’achat commune à plusieurs distributeur et autres enseigne garages  à lancer prochainement.

 

You may also like...

0 thoughts on “Pièces de rechange : Nexus auto , Groupauto Maghreb et AmeriGo organisent  la filière  de  distribution et garage sous leur coupe”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>