Les importations en hausse de 55%

Au mois de juin 2007, avec 116 834 importations concessionnaires dédouanées, le marché a doublé de volume comparé à la même période en 2006. En revanche celui des particuliers a baissé de 6%.

Ce bond du marché est dû, en marge de la suppression du marché de l’import de l’occasion, à une bataille au volume qui était jusque là centrée autour du quatuor Hyundai, Toyota, Renault et Peugeot ; mais aussi au sursaut de certains concessionnaires qui ont enregistré des évolutions spectaculaires à l’exemple de Diamal représentant de Chevrolet, Isuzu, Opel (109,95%), qui se place deuxième importateur avec 17 092 importations de janvier à juin contre seulement 8 140 à la même période en 2006.
Le groupe Achaibou avec ces deux sociétés d’importation, à savoir, Elsecom (Ford, Maruti, Faw, Daewoo camion, Isuzu bus, Mitsubishi bus, Nissan diesel camion utilitaire…) et Kia cumule un volume de 17 866 unités contre 11 257 au premier semestre 2006, soit plus de 6 500 unités importées de plus comparé aux deux périodes. VWet Nissan ont enregistré des progressions, respectivement de 31,15% et 37,72%

147-13-01

147-13-02

Les marques chinoises ont aussi revu à la hausse leurs importations, le numéro 1 des importations des autos chinoises est Emin auto avec 4 650, suivi de Vedis représentant des marques Chana pour le véhicule particulier (VP), Yuejin (camion) et Youyi (bus) avec 3 048 unités importées, contre seulement 700 véhicules à la même période en 2006.
Arrive troisième Kiv (Fonton) avec brio pour une jeune société qui n’a que deux ans d’exercice, puis se place en quatrième position Nagos avec 747 importations partagées entre les marques qu’il représente à savoir Dong Feng (tracteur), CIMC (semi remorque), King Long (bus), CNHTC (tracteur) ZIBO (camion léger), en cinquième FandiI Motor qui commercialise des pick up (Ford Yota) poursuit son envolée avec 703 unités et une évolution de 143% comparé à l’exercice précédent.
Encore une fois, en dépit d’une légère progression des importations des marques françaises, celles-ci restent plombées par les marques asiatiques. Renault, qui était à la même période en 2006 premier importateur, s’est vu chassé par Toyota et Chevrolet qui alors occupaient respectivement la troisième et quatrième position en tant qu’importateurs.

Les importations neuves des particuliers en baisse de 6%
Sur le premier semestre 2007, avec 116 834 importations, le marché des voitures particulières neuves est en baisse de 6,15% en unités et de 1,8% au nombre comparé à la même période en 2006 ; celui-ci est passé de 11 248 à 10 556 unités dédouanées.

Importations des véhicules utilitaires neufs
Le marché des véhicules utilitaires légers et industriels supérieurs à 5 tonnes (hors bus et cars et sans Scania et Man dont les chiffres ne sont pas fournis) confirme son dynamisme sur le cumul de janvier à mai 2007 : il est de 24 157 véhicules dédouanés. Les principaux fournisseurs de ce marché dans l’ordre des décroissants sont Toyota Algérie avec Delta de Daihatsu et son pick up Hilux ( 8028), JAC-JMC (2 598), Hyundai (2 032), Nissan (1 701), Vedis avec Yuejin (1 269), Elsecom avec les cinq marques (1 102), Ival Iveco (1 079), Peugeot (957), Renault (832), Nagos Mvi (574), Diamal Isuzu (476), Mitsubitshi (516), Citroën (346) Fordyota (332), Kia (270), Dong Feng (48), Renault Trucks (183), Mercedes (88), VW (74), Eurl Cesar (11)…

Le marché des mini bus et cars
Il est difficile de donner une évolution réelle de ce marché en l’absence de statistiques détaillées et en plus d’un marché qui se compose de Andi dans la plupart des cas. Beaucoup sont importés directement au nom des particuliers mais l’état statistique fourni par le Cnis révèle que le marché est asiatique. Toyota en tête avec 847 bus, suivi de Emin Auto (583), arrive Elsecom avec son Isuzu (257), Vedis avec la marque Youyi (198), Nissan (158), Hyundai cars (103), Tata (26), Ival Iveco (18), Mitsubishi (12) enfin Tvm (2). On constatera que beaucoup de marques ne paraissent pas dans ce palmarès en raison que, sur l’état des statistiques, ne paraissent que les véhicules acquittés de leur droit de douane.

Karima Alilatene

You may also like...

0 thoughts on “Les importations en hausse de 55%”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE

NOS ARCHIVES