SUIVEZ NOUS

EQUIP AUTO

L’AUTOMARCHÉ

  • [Industry Story] Une entreprise culottée - Petit Bateau, une barque bien menée 14 décembre 2019
    À quinze ans, Pierre Valton se voit devenir curé. Si la famille est pieuse, son père, bonnetier dans la banlieue de Troyes, a pourtant d’autres projets. Il pousse son fils à faire ses classes d’apprenti commis à la bonneterie Henri Quinquarlet. Soit. En 1850, sous le toit en sheds et la cheminée en briques, Pierre découvre […] Lire l'article
  • Le Health data hub est lancé 14 décembre 2019
    Préconisé par le rapport de Cédric Villani, le Health data hub a été officiellement lancé le 1er décembre dans le cadre de la loi Santé. L’enjeu : collecter et organiser les données de santé des Français pour les rendre facilement exploitables par les intelligences artificielles. La plate-forme centralisera […] Lire l'article
  • Une unité de fabrication additive métallique autonome, sécurisée et transportable 14 décembre 2019
    Une unité de fabrication additive métallique autonome, sécurisée et transportable. Tel est le fruit d’une collaboration entre l’école d’ingénieurs Cesi, le spécialiste de l’impression 3D métallique AddUp et la start-up de transformation de conteneurs maritimes Capsa. Cette unité pourra équiper des usines, […] Lire l'article

ACEA réagit à la déclaration et à toute mesure restrictive des exportations des automobiles made en UE vers les États-Unis

trump_car_imports_728_410_70_c1_t_l

L’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA) réitère son opposition à toute mesure restrictive pour le commerce incompatible avec le commerce, déclarant vendredi dernier que le président des États-Unis importait des voitures et des pièces détachées. Avec les règles de l’OMC.

La déclaration du président confirme que les autorités américaines considèrent les importations d’automobiles et certaines pièces d’automobile comme une menace pour leur sécurité nationale. La décision d’imposer des mesures a été retardée de 180 jours au maximum. Pendant ce temps, l’UE et le Japon sont encouragés à parvenir à un accord avec les États-Unis sur des mesures qui limiteraient leurs exportations d’automobiles et de pièces automobiles vers le pays.
ACEA conteste fermement le fait que les importations de véhicules automobiles en provenance de l’Union européenne constituent un risque pour la sécurité nationale des États-Unis.

Le rapport d’enquête sur la sécurité nationale ne reconnaît pas les investissements massifs de l’industrie automobile européenne dans l’économie américaine. En effet, les constructeurs automobiles européens ont construit plus de 3 millions de véhicules aux États-Unis l’année dernière, représentant 27% de la production totale des États-Unis. Bon nombre de ces véhicules sont à nouveau exportés vers des pays tiers, y compris l’Union européenne. Les constructeurs automobiles de l’UE emploient directement et indirectement près d’un demi-million d’Américains.
L’ACEA espère que les négociateurs des deux côtés de l’Atlantique utiliseront ce temps supplémentaire pour trouver un terrain d’entente sur un accord commercial supprimant les droits de douane sur les produits industriels.

You may also like...

0 thoughts on “ACEA réagit à la déclaration et à toute mesure restrictive des exportations des automobiles made en UE vers les États-Unis”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE