SUIVEZ NOUS

EQUIP AUTO

L’AUTOMARCHÉ

Fusion pour un numéro 1 mondial de l’automobile basé en Europe: FCA fait marche arrière

renault fiat chrysler

Le Groupe Renault exprime sa déception de ne pouvoir approfondir la proposition de FCA (Fiat Chrysler Automobiles)dans un communiqué circoncit diffusé sur site média. Toute fois , Il reconnait l’approche constructive adoptée par Nissan et  remercie FCA de leurs efforts. Malgré sa  considération de  cette proposition  opportune, ayant beaucoup de mérite industriel et d’attractivité financière, créant un leader mondial de l’automobile, basé en Europe, les négociations ont débouté sur un mort né. le communiqué n’invoque aucune raison pour cette fin de non recevoir. Mais , il s’agit tout simplement d’une décision du  constructeur Italo-américain  de retirer son offre après les demandes formulées par l’Etat français et les garanties exigées pour le maintien des emplois dans le pays. Ainsi,  » les fiançailles n’auront duré que neuf jours, seulement » selon le média en ligne , Cubic.

 

You may also like...

0 thoughts on “Fusion pour un numéro 1 mondial de l’automobile basé en Europe: FCA fait marche arrière”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE