SUIVEZ NOUS

L’AUTOMARCHÉ

  • Le marché des puces mémoires flash a fondu de 29% en 2019 21 février 2020
    Plombé par une chute des prix moyens de 46% en un an, le marché mondial des puces mémoires flash NAND a fondu de 29% en 2019 à un peu moins de 45 milliards de dollars. Tous les grands fabricants sont durement pénalisés à l’exception d’un seul, Intel, qui résiste à la crise. Et le coronavirus […]
  • La France, numéro deux européen dans le développement de médicaments innovants 21 février 2020
    Le syndicat de l'industrie pharmaceutique, le Leem, a chargé l’association MabDesign de réaliser une étude sur les médicaments de thérapie innovante (MTI). Publiée le 19 février, elle place la France au deuxième rang européen  - derrière le Royaume-Uni - en nombre de MTI en cours de développement. Dans une […] Lire l'article
  • Comment Infineon veut atteindre la neutralité carbone en 2030 21 février 2020
    Le fabricant allemand de puces électroniques Infineon Technologies se donne l’objectif de devenir neutre en carbone d’ici à 2030. Il prévoit de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 70% d’ici à 2025.   Devenir neutre en carbone d'ici à 2030. Telle est l’ambition d’Infineon Technologies […] Lire l'article

Une autre alternative pour un Salon de l’équipement et pièces d’origine

126-11-03

L’organisateur d’un des plus grands salons spécialisés dans l’industrie automobile, à savoir Frankfurt Messe Automechanika a été l’haute de la Safex lors de la FIA qui s’est tenue début juin. M. Stéphane Kurzawski, son directeur, et Andréas Hergenrother, directeur de la chambre de commerce algéro-allemande, ont animé un point de presse pour présenter Automechanika qui se tient du 12 au 18 septembre à Frankfurt dans une perspective d’organiser une édition à Alger ou à défaut inviter les entreprises algériennes du secteur de l’équipement et de l’industrie automobile à participer à la prochaine foire de Frankfurt. Il est à souligner pour ceux qui ne connaissent pas Automechanika, qui n’est plus à présenter par ailleurs, que cet organisateur de différentes foires est réparti en 14 filiales réparties à travers le monde et compte à son actif 120 salons organisés. Des manifestations qui ont vu la participation de plus de 57 000 exposants.

Automechanika, qui se veut une plateforme professionnelle aussi bien pour l’Aftermarket que pour l’équipement de première monte, semble pour certains équipementiers présent à la conférence de presse un organisateur de plus qui se met en porte-à-faux avec Equipe auto qui, lui, a tenu sa première édition au mois de mars dernier.

L’intervenant a justement lancé à l’endroit du conférencier quant à la valeur ajoutée qu’il compte apporter. M. Kurzawski soutient d’une voie certaine qui repose sur le savoir-faire que la satisfaction aussi bien de l’exposant que du visiteur doit être au coeur de cet organisation qui s’articule sur un des meilleurs programmes d’encadrement des plus attrayants et une répartition idéale qui permet de collecter l’information durant les six jours d’exposition alors que hors l’évènement cela nécessitera six mois au plus.

Hormis le savoir-faire en termes d’organisation que peut apporté Automechanika au secteur, celui-ci même s’il arrive un peu plu tard, le fait de bousculer au portillon des concurrents qui l’on précédé, la compétition ne peut être que bénéfique.

 

You may also like...

0 thoughts on “Une autre alternative pour un Salon de l’équipement et pièces d’origine”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE