Un marché globalement asiatique

133-14-01

Les véhicules utilitaires en général (lourds, bus et autres) commencent à peser sur le marché national, en matière de volume de ventes et du chiffre d’affaires. Le podium se constitue et les plus actifs se distinguent et risquent, comme dans le segment des véhicules légers, de prendre la plus grosse part du marché et se détacher de leurs concurrents.

133-14-02

L’investissement consenti par les précurseurs à la recherche d’opportunités diverses, qui se sont placés dans une conjoncture d’ouverture économique, se sont vite sentis dans une position de force avec un esprit conquérant, donc tout est acquis pour eux, ils ont “baissé la garde”, au moment où l’offensive de la concurrence, même discrète, a su se frayer un chemin.
De tous les évènements professionnels nationaux de petite ou de grande envergure, nombreux sont les concessionnaires qui ont joué “les sous-marins” en matière de communication, préférant le contact direct fourni par leur agenda relationnel. Qu’en est-il aujourd’hui avec la nouvelle donne et cette redistribution de cartes ?
Si à l’heure actuelle il ne peut y avoir de perdant ou de gagnant, car le marché reste demandeur, la période est cependant propice et la perspicacité est de mise pour les années à venir dans un marché en pleine évolution.
Comme pour le léger, les meilleurs ventes commencent à avoir un nom, Hyundai est aussi présent dans ce créneau, suivi par Daihatsu appartenant au groupe Abdulatif Djamel, qui représente aussi Toyota à la troisième position. Ce qui pourrait être comme une surprise n’est autre que Ultipa avec une de ses marques JAC, de provenance chinoise. Cependant, ce dernier a connu un arrêt brusque et inattendu qui pose beaucoup de questions, aucune vente pour les deux derniers mois (septembre et octobre) ou du moins c’est ce qui ressort des chiffres fournis et échangé entre concessionnaires
Sur la podium établi du marché du lourd au mois d’octobre 2006, les asiatiques sont seuls maîtres à bord (Corée, Chine, Japon).
Les ventes globales pour les dix mois de l’année sont de 11 568, et 50% de parts de marché ont été raflés par Hyundai (2 655), Daihatsu (2 347) et JAC (1 465) unités vendues. Ceux qui viennent derrière, en quatrième et cinquième position, à savoir Renault Truck et Toyota, ne sont pas loin de décrocher une place sur le podium, la marque au losange paraît plus indiquée, d’autant plus qu’il y a une éclipse de Ultipa pendant deux mois, qui est classé troisième.
Le marché du lourd a pris forme, dans un pays aux grands chantiers, les concessionnaires commencent à revoir leur copie. L’utilitaire et le lourd, c’est avant tout un chiffre d’affaires que les constructeurs suivent de très près, reste seulement à savoir ce que leurs représentants préparent pour entrer de plein-pied dans une concurrence assez rude. Les obstacles premiers sont, sans conteste, ceux du délai de livraison et surtout le services après-vente. Le lourd, différent du léger où une mobilisation du véhicule de quelques jours est synonyme de perte d’argent pour les professionnels, et celà ne pardonne pas.
L’image du concessionnaire démarre à partir de l’accompagnement du client d’une façon permanente et sans répit.
Même si rien n’est encore joué pour l’ensemble des représentants, cependant l’année 2007 a déjà commencé.

Thissas C.

You may also like...

0 thoughts on “Un marché globalement asiatique”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE

NOS ARCHIVES