Un autre acteur dans le marché des marques chinoises

162-08-02

Apparu pour une première fois au dernier Salon international automobile d’Alger en mars dernier, Burgan a réussi à se faire remarquer par les deux belles voitures de l’artisan français PGO exposées sur son stand.

162-08-03 Derrière ses belles voitures PGO qui ne se vendraient pas en masse compte tenu de leur prix, se cache un groupe koweïtien aux diverses activités mais celui qui porte notre intérêt est celui de l’automobile.
Ainsi, Burgan entre en force avec quatre marques chinoises. Pour une première année d’exercice, il en a importé plus de 2 500 véhicules de janvier à juin 2008, selon M. Nourdine Medour, directeur général. Les états statistiques des douanes attestent que cet importateur a bien dédouané 1 020 unités au premier trimestre de cette année.
Un volume qui lui permet de se placer troisième importateur de marques chinoises derrière Emin auto (2 266) et Vedis (1 419) durant le premier trimestre de cette année.
Parmi les marques qu’il représente, on citera dans l’ordre décroissant des ventes par marque : DFM en ce qui concerne les utilitaires “à la portée de tout le monde” comme les a qualifiés M. Medour en raison de leur prix qui se situe dans la fourchette de 450 000 à 650 000 DA, représentant, selon lui, entre 60 et 70% de ses ventes globales. Ces fourgonnettes ou mini-truck sont destinés aux artisans. Dans ce segment de moins de 900 kg, il propose des DFM en simple et double cabine Symex.
Il est présent sur trois segments de marché. Chaque marque tient en coeur de cible un type de clientèle. Donc avec Polarsun, il table sur le marché des appels d’offres, à savoir celui de la santé pour qui il propose des ambulances à de meilleurs prix. Ce sont quelque 280 unités qui ont déjà équipé plusieurs DSP.
Avec la marque Symex de la même provenance, en l’occurrence la Chine, il opère sur un segment de marché des 900 kg et 1.5t sur ce marché comme le reste des marques chinoises. Les pick-up Symex fonctionnent mieux dans la variante double cabine, une question de coût soutient M. Medour.
Le troisième segment concerne les plus de 1.5t et s’étendent jusqu’au 5t et la Burgan propose les camions de la marque Jeinby, qui au rappel, la même marque est déjà représentée sur un autre segment du léger, par un autre concessionnaire, ANS .

Karima.A.

You may also like...

0 thoughts on “Un autre acteur dans le marché des marques chinoises”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE

NOS ARCHIVES