On va vers une nouvelle baisse du marché au 2e semestre 2009

180-07-01

Suite à la décision du ministre des Transports qui instruit les directions des entreprises portuaires à travers un nouveau plan de planification des navires, les car-carrier qui transportent les véhicules ne débarqueront plus sur Alger; à partir du 1er octobre, ils auront désormais le choix d’accoster sur Djen-Djen, Mostaganem ou Ghazaouet. La mesure est mal accueillie par les concessionnaires automobiles qui étaient surpris par une telle décision. Pour en savoir plus sur les incidences d’une telle décision, nous avons recueilli l’avis d’un des plus importants transitaires et premier spécialiste dans le transfert automobile vers les entrepôts ou parcs sous douanes. Écoutons-le :

 

L’auto-marché : La dernière circulaire du ministre des Transports a été bien accueillie par l’association des transitaires. Quel est votre point de vue en tant que spécialiste ?
M. Ouramdane : L’association a réagi sur l’ensemble de l’activité du transit et le principe de désengrener le port d ’Alger. On ne peut que se satisfaire d’une telle décision, mais en ce qui concerne l’automobile cela représente un seul créneau et puis pour notre activité, cela ne nous dérange pas vraiment par rapport aux concessionnaires pour qui la tâche va être plus difficile surtout que pour s’y conformer, il faudra plus de temps, au minimum une année pour se conformer au plan logistique alors que la décision sera applicable dans deux mois. En fin de compte, c’est le client automobiliste qui aura à débourser plus dans le cas évidemment où il le pourra.

Est-ce quÂ’il y a un manque à gagner à travers une telle mesure ?
Il faut signaler que cette décision est inattendue, car à aucun moment les car-carrier ont gêné le port d’Alger; il est rare de les voir en rade et donc ils ne dépassent pas 24 h au port d’Alger qui est une baie protégée vu la longueur de ces navires. Il serait plutôt difficile de les accoster sur les ports comme Mostaganem ou Jijel. En hiver, où ces ports sont connus pour être consignés pendant plusieurs jours en raison d’une météo non favorable. Alors pour peu qu’il y ait un peu de vent, c’est 40 000 dollars de perte par jour qui vont être générés. Généralement on accueille environ 700 carcarrier annuellement. En ce qui nous concerne, depuis que je me suis spécialisé dans l ’automobile, ces derniers accostent à 19 h et quittent le port vers 6 h du matin; tout le transfert se fait la nuit sans gêner non plus la circulation routière mais avec la redirection vers les autres ports, la problématique du transfert va se poser en terme de véhicules de transfert qui seront obligés de respecter le plan de circulation

Le 00-16 disparaitra au mois d’octobre prochain
Avant la fin de l’année 2009, les immatriculations changeront de numéro pour les véhicules neuf avec carte jaune délivrés par les concessionnaires. Ainsi vous ne verrez plus le 00-16, se sera soit le 00-27 ou 00-18.

 

Donc cette décision a-t-elle été prise à la légère ou tout simplement a d ’autres visées ?
Un concessionnaire important sur le marché a pris ces dispositions et utilise le RoRo depuis 2006. Mais comme la décision vise le véhicule en question, même le RoRo est concerné puisquÂ’on cite les marchandises non contenerisées; donc la décision est claire. Ce sont les véhicules qui sont interdits de débarquement sur le port dÂ’Alger et non le type de navire.

QuÂ’est-ce qui va vraiment changer à la suite de cette décision ?
Cette décision prise unilatéralement va bousculer tous les services autour de lÂ’automobile, à commencer par la logistique qui va mettre en place des entrepôts sous douane quand le foncier est disponible à instruire tous les services des douanes, les administrations pour les cartes jaunes et une logistique en infrastructure et humaine doit être mise en place par chaque concessionnaire, cÂ’est-à-dire toute leur administration des ventes qui doit être sur place pour sÂ’occuper des formalités administratives des véhicules et en plus le transfert des véhicules. Tout cela évidemment va générer un coût qui va se répercuter sur le prix de revient du véhicule. En somme cÂ’est le ralentissement du marché automobile. Pour infos avec une première diminution enregistrée au premier semestre 2009 où jÂ’ai transféré uniquement 35 000 véhicules contre 52 000 à la période comparable en 2008 parce que les crédits sont plus chers. Avec cette mesure, on va sûrement vers une autre baisse qui va sÂ’accentuer avec lÂ’effet ramadhan et immatriculation de fin dÂ’année.

A combien estimez-vous les frais ?
Il faut sÂ’attendre au minimum à une hausse de 150 000 DA par véhicule sans les nouvelles taxes qui vont être introduites dans la future loi de finances.

Le président de lÂ’association des concessionnaires a réagi dans une interview dans un quotidien national et demande un délai dÂ’au moins 24 mois pour pouvoir se conformer à une telle décision. Quelles sont les solutions à préconiser ?
La meilleure solution est le RoRo pour Alger ; et puis on verra suite à la réunion des cosignataires maritimes (AMS ET ASAB) qui vont dégager une nouvelle plateforme à proposer où les intérêts de tout le monde seront pris en compte ; il y a aussi lÂ’autre compromis qui est de partager les contingents entre le Centre- Alger et lÂ’Ouest.

Donc si la mesure est irrévocable, on verra un autre business qui va prospérer
On fera du malheur des uns le bonheur des autres.
En effet, cÂ’est le client qui va payer, mais on verra aussi une création d emplois dans ces régions si les compétences existent sinon on assistera à un exode des compétences auquel il faut aussi assurer le logis; ce sera difficile à gérer l ’administration des douanes, on va se retrouver avec des immatriculations 00 27 et 00 18.

A.C.

You may also like...

0 thoughts on “On va vers une nouvelle baisse du marché au 2e semestre 2009”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

  • PEUGEOT présente sa gamme 2017 d’e-Bikes
    Les e-Bikes PEUGEOT, ou vélos à assistance électrique, sont un pilier de l’offre de mobilité durable de la marque. Pratiques, économiques et écologiques, ils bénéficient de l’expertise de PEUGEOT. Ils sont distribués dans le ...
  • Peugeot remporte le titre de « Car of the Year 2017 »
    La Peugeot 3008 a été désignée «  Car of the Year ». Le Jury était composé de 58 journalistes du monde automobile originaires de 22 pays européens. Le vote final s’est déroulé cet après-midi, en ...
  • La nouvelle Classe E Coupé
    Avec les proportions expressives d’un coupé, un design clair et sensuel ainsi que quatre places au confort exceptionnel sur les longs trajets, la nouvelle Classe E Coupé allie la beauté et les vertus classiques ...

PUBLICITE

NOS ARCHIVES