M. Gurvill récidive et montre du doigt la Chine

109-03-09

Diamal, représentant de Isuzu, Opel et Chevrolet en Algérie, ne semble point maîtriser l´outil communication et loin de retenir les leçons du passées. On se souvient il y a plus d´une année, en voulant promouvoir son produit Isuzu, il s´est lancé dans une campagne publicitaire sur tous les journaux. En ventant son produit 100% japonais, il n´a pas hésité à citer des pays (Chine et Turquie) qui fabriquaient le même produit en les floquant d´une croix pour montrer que la provenance de ses camions est bel et bien du pays d´origine.

A ce moment là , il a été remis à l´ordre et se faisait taper sur les doigts par ses boss et on parlait même de la réaction des ambassades. Le 14 août 2005, il récidive sur le quotidien Liberté (voir les visuels) pour rattraper le coup, sûrement après être encore une fois été sermonné, donc le 17 août 2005 sur El Watan et puis les autres journaux.

La Chine est devenue apparemment son ennemi n°1, les responsables de Diamal n´ont sûrement jamais fait appel à des spécialistes en matière de communication. Sous d´autres cieux, la sanction aurait été très sévère, on ne méprise pas les personnes et les peuples dans des placards publicitaires. Chacun est responsable de son produit. Sur les mêmes visuels, d´ailleurs, c´est tout le monde qui est concerné, Peugeot, Renault, Toyota, Hyundai…(voir encadré).

109-03-08 109-03-10

Sauter ou descendre les marches, un homme ou une grenouille, le principe reste le même. L´idée première est à Renault.

Lors de leurs campagnes de promos, ils offraient des cadeaux pour chaque achat d´un véhicule (assurance gratuite diesel au prix de l´essence, un portable…). Sur une autre pub, il frise même le plagiat (voir comparatif Renault-Opel). Encore manque d´inspiration. Diamal,qui possède de bons produits à l´image d´Opel et Chevrolet, cette dernière qui n´arrête pas de progresser, car offrant un rapport/qualité/prix des plus intéressants, n´a cependant pas besoin de polémique ni d´égratiner les autres concurrents pour pouvoir se frayer un chemin. La sagesse veut que l´ensemble respecte la déontologie et reste sur le chemin de la concurrence saine et loyale. Il est vrai qu´à l´heure actuelle, on attend toujours le code sur la publicité qui est plus que jamais impératif, beaucoup de dérapage sont signalés ici et là . Diamal est appelé à être plus lucide en matière de communication. Son dernier visuel n´est pas à son honneur. Même le titre “Parlons d´automobileà€? c´est du déjà vu. Peugeot, en lançant sa 407, avait sorti le premier le slogan “Si on reparlait automobileà€?. M. Gurvill, le patron de Diamal, aura à revoir sa copie et essayer de faire confiance à des professionnels, car chacun son métier. La communication est encore plus complexe que l´automobile.

C.T

You may also like...

0 thoughts on “M. Gurvill récidive et montre du doigt la Chine”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

  • PEUGEOT présente sa gamme 2017 d’e-Bikes
    Les e-Bikes PEUGEOT, ou vélos à assistance électrique, sont un pilier de l’offre de mobilité durable de la marque. Pratiques, économiques et écologiques, ils bénéficient de l’expertise de PEUGEOT. Ils sont distribués dans le ...
  • Peugeot remporte le titre de « Car of the Year 2017 »
    La Peugeot 3008 a été désignée «  Car of the Year ». Le Jury était composé de 58 journalistes du monde automobile originaires de 22 pays européens. Le vote final s’est déroulé cet après-midi, en ...
  • La nouvelle Classe E Coupé
    Avec les proportions expressives d’un coupé, un design clair et sensuel ainsi que quatre places au confort exceptionnel sur les longs trajets, la nouvelle Classe E Coupé allie la beauté et les vertus classiques ...

PUBLICITE

NOS ARCHIVES