De nouveau la crise

114-01-05En dépit d’un début de chute des ventes enregistré au mois d’avril qui s’est poursuivi en mai, la même tendance se poursuivra dans les mois à venir, non pas que le marché n’est pas demandeur, mais parce que l’ère des facilitations est finie. Selon certains, la baisse n’est sûrement pas due à la crise financière mondiale mais au climat d’affaires incertain qualifiant le patriotisme économique régnant actuellement, de “crise d’Ouyahia”.
Malgré des certitudes quant à la décrue du marché qui s’ensuivra aussi suite au retard dans l’acquisition des agréments qui va sûrement avoir effet sur la récupération des cartes grises provisoires (jaune) au mélisme 2009, le second semestre s’annonce chaud pour l’automobile où on verra clients pris en otage par le concessionnaire qui n’est pas encore agréé, donc qui ne se verra pas délivrer les cartes jaunes par les willayas.
En dépit de cet état de fait, tout le monde se comporte comme si de rien n’était et comme nous dira un concessionnaire on off, on navigue à vue, pour exprimer le climat dans lequel évolue le marché automobile : pendant ce temps,on assiste à des lancements à profusion des nouveautés, histoire de faire face à la crise. On notera la 206 plus dans les habits de la 207 qu’a accueillis Peugeot, la nouvelle Suzuki Celerio, la new Kia Cerato, la nouvelle i30, l’enrichissement des modèles par de nouvelles motorisations etc..

You may also like...

0 thoughts on “De nouveau la crise”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE

NOS ARCHIVES