Selon l’Etude de l’assureur Euler Hermes : Le marché automobile mondial évolue à deux vistesse

eurler hermes

Le leader mondial de l’assurance-crédit, Eurler Hermes publie sa dernière étude sur le secteur automobile, « Pare-chocs publics pour le marché automobile ». Il établit des prévisions de croissance des ventes, mesurées par les immatriculations, pour les années 2016 et 2017, et expose les différents défis du marché de l’automobile. Selon lui le  marché automobile mondial évolue à deux vitesses en 2016. La Russie et le Brésil hors course, l’Inde et la Turquie au ralenti, le Japon patine, les aléas économiques et politiques des pays émergents en 2016 impactent directement le marché automobile. « La chute continue des marchés brésilien (-19% en 2016) et russe (-11%) est violente : les immatriculations y ont été divisées par deux en moins de quatre ans. Contre choc pétrolier, crise de financement et aléas politiques coutent cher à la Russie et au Brésil, toujours en récession, tout comme leurs marchés automobiles », explique Ludovic Subran, Chef économiste d’Euler Hermes.

Les immatriculations indiennes (+1%) et turques (-1%) connaissent quant à elles un sévère coup de frein en 2016. « Malgré une population de plus d’un milliard d’habitants, seulement 2 millions de véhicules sont vendus chaque année en Inde. Les constructeurs tentent de faire croître le marché avec une offre ultra low-cost, mais sont handicapés par le faible pouvoir d’achat des ménages et les infrastructures routières limitées », détaille Yann Lacroix, conseiller sectoriel chez Euler Hermes. En Turquie, l’instabilité politique créé un climat de défiance sur les ventes de biens durables et ne plaident donc pas en faveur d’une reprise des ventes.
Côté japonais, entre cours du yen et stimuli, le marché automobile est volatile depuis plusieurs années. Après une chute de -14% en 2015, suite à une hausse de la TVA, les immatriculations japonaises devraient se stabiliser en 2016. La croissance des ventes pourrait même être de retour dès 2017, grâce au report de la hausse de TVA, initialement prévue en avril 2017, en 2019.

L’Europe passe la troisième, les Etats-Unis se dépassent, et la Chine retrouve l’accélérateur
2016 sera la troisième année consécutive de croissance des ventes pour le marché automobile européen avec +5,5% de croissance attendue. L’ensemble des pays européens contribueront à la bonne performance de la région. « L’Italie et l’Espagne poursuivent leur rattrapage avec des ventes en hausse de +10%, quoique toujours en dessous de leur niveau d’avant-crise. La France (+6%) et l’Allemagne (+5%) s’en sortent mieux, et devraient enfin retrouver leur niveau d’avant-crise. Enfin, au Royaume-Uni, les immatriculations atteindront un sommet à près de 2,6 millions d’unités », développe Yann Lacroix. Prudence toutefois, car 2017 pourrait être l’année de la stagnation. En cause, les marchés britannique et espagnol, qui pourraient connaitre une chute d’environ -10% des ventes, du fait du Brexit et de la fin des primes à la casse en Espagne.
Année record en vue pour les Etats-Unis : « Avec 18 millions d’unités vendues, le marché américain atteindra en 2016 un point haut historique. Le pays continue de profiter du contre-choc pétrolier.
Malgré de bons résultats, les constructeurs sont pris en étau entre ralentissement de la production (+2% en 2016 et +1% en 2017) et besoins colossaux en investissements pour un futur décarboné et autonome. Le marché automobile français confirme son redressement à +6% en 2016, après +7% en 2015. Euler Hermes anticipe 2,1 millions d’unités vendues et +3% de croissance en 2017. Le Brexit est un risque non négligeable pour la production française.

You may also like...

0 thoughts on “Selon l’Etude de l’assureur Euler Hermes : Le marché automobile mondial évolue à deux vistesse”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE

NOS ARCHIVES