Volkswagen relance la bataille des SUV

157-04-01

Parmi les nouveautés qui ont retenu notre attention au 12e Salon de l’automobile d’Alger, qui s’est tenu du 27 mars au 4 avril 2008 et que nous dévoilerons, l’une après l’autre, dans nos diverses livraisons, nous commencerons par le nouveau venu sur le segment des SUV compactes, à savoir le Vw Tiguan. Un marché acquis jusque-là aux marques japonaises qui se sont fait bousculer par les marques coréennes avant qu’arrivent les SUV Low Cost chinois, qui se sont montré très nombreux lors de cet événement que nous ne citerons pas dans ce numéro, mais nous y reviendrons prochainement.

Le Tiguan vient donc de faire son apparition sur le marché algérien dans les quatre finitions Trendline, Confortline, Carat et Track & Field. Ces versions se définissent pour le marché algérien, selon le dossier presse Salon respectivement Track base, Sport confort, Track plus et Sport plus. Les versions Trend Line, Confort Line et Carat, dont l’angle d’attaque est de 18° ont été principalement conçues pour un usage On road pour le bitume, en revanche la version Track & Field , une version plus baroudeuse, est conçue pour un usage hors bitume grâce à son angle de franchissement de 28° et son système off road (toutterrain) actionné à l’aide d’un bouton dans la console simplifiée ou tout est à la portée de la main. Cette version du Tiguan ne dispose pas du grand spoiler avant avec les ouîes d’aération comme sur les autres finitions, mais d’une protection du moteur et de la transmission. Vous constaterez que le hayon arrière très vertical se prolonge très bas jusqu’au parechocs pour optimiser la résistance en utilisation en tout-terrain.

Du point de vue design, aucune différence entre les quatre finitions n’est à noter hormis les indications techniques citées ci-dessus que l’hôte commercial, désigné à ce véhicule lors du Salon, nous a fait remarquer lorsqu’il nous a présenté les différentes définitions. Donc les feux avant intègrent parfaitement la calandre et le large parechocs qui lui permettent de dégager une impression de puissance qui se renforce avec la ligne du capot moteur qui vient couper le contour des feux. Les projecteurs antibrouillard montés dans leur propre cadre parachèvent le tout. En effet, sous le capot s’abrite un moteur de 150 ch essence et un Diesel de 140 ch, associés à une transmission intégrale de 4 Motions. Avec un poids inférieur à 1,6 tonne, le Volkswagen Tiguan a de quoi donner une bonne leçon à tous ses concurrents.

Une batterie d’équipements de série
En résumé, les quatre finitions :dès l’entrée de gamme, le Tiguan présente un canevas de principaux équipements de série :
Trend line : angle d’attaque 18°, climatisation, radio CD, jantes alliage 17”, 6 airbags, correcteur électronique de trajectoire ESP avec assistance au freinage, ABS, vitres arrière teintées foncées absorbant la lumière, rétroviseurs extérieurs et poignées de porte dans la teinte de la carrosserie, pare-chocs dans la teinte de la carrosserie, rappel des clignotants intégrés aux rétroviseurs, oeillet de fixation Isofix (pour fixation de 2 sièges enfant sur banquette arrière, allumage automatique des feux de détresse en cas de freinage brusque, prise 12 volt, direction assistée électromécanique à assistance variable en fonction de la vitesse. – Confortline : barres de toit, climatisation automatique, volant multifonctions 3 branches en cuir, jantes alliage 17”, autoradio CD, indicateur de pression des pneumatiques, vitres arrière surteintées, régulateur de vitesse, 8 coussins de sécurité, accoudoir central avant rabattable et réglable en hauteur avec boîtier de rangement, ouîes de sortie d’air, prise 230 volts et Carat : sellerie cuir, toit ouvrant panoramique, radio MP3 6 CD écran tactile, Park Assist avec radar de stationnement, sellerie cuir et sièges avant sport réglables, rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement, jantes en alliage 17 pouces, projecteurs anti-brouillard. -Track & Field : idem que les autres finitions avec en plus angle d’attaque 28°, barres de toit noires qui lui permet de sortir hors bitume plus un bouclier avant spécifique et batterie d’assistances électroniques à la pratique du tout-terrain, jantes allu 16”.

Face à face : Volkswagen Tiguan-Toyota Rav4

Si nous devions comparer le nouveau venu sur le marché, il est plus judicieux d’évoquer la marque label, une spécialiste déjà dans ce qu’on a appelé autrefois les 4×4 et aujourd’hui arrive Onroad avec les SUV compacte, à savoir la marque japonaise Toyota et le premier grand constructeur européen Vw qui arrive sur ce marché. Avec 4,43 m de longueur, 1,81 m de largeur et 1,67 m de hauteur (sans barres de toit), le Tiguan affiche des formes et des proportions qui le font nettement sortir du lot des SUV compacte et qui le mettent en faux directement avec le Toyota RAV 4, récemment de retour sur le catalogue de son représentant en Algérie, et présente presque les mêmes dimensions (4, 43 m de long -1.81 m de large et 1.68 m de haut) Le Tiguan sera, dans un premier temps, introduit sur le marché avec les motorisations 1.4 TSI 150 ch et un 2.0 l TDI 140 ch contre un 136 ch pour le nippone et en plus de certains équipements supplémentaires à l’exemple du système Park Assist, une technologie nouvelle introduite d’abord par le nouveau Touran en 2007, qui permet l’aide au stationnement lors des créneaux. Le conducteur actionne uniquement la pédale d’accélérateur, de frein et d’embrayage, le Tiguan braque par senseur interposé dans le créneau préalablement mesuré et se gare automatiquement en marche arrière. Autre point fort et non des moindres, qui lui permet de marquer la différence avec le Toyota RAV4 : l’ambiance dans l’habitacle plus conviviale et chaleureuse.
Avec 505 litres disponibles de coffre, le Tiguan n’inquiète pas les grands utilisateurs pour les longs trajets, c’est la seule contrainte face au Toyota Rav 4 (586 litres), auquel il concède 80 l de volume de coffre, mais avec son prix beaucoup plus avantageux associé à sa batterie d’équipements de série; dès l’entrée de gamme, le Tiguan n’aura pas de mal à taquiner le Rav4.

Karima.A

You may also like...

0 thoughts on “Volkswagen relance la bataille des SUV”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE

NOS ARCHIVES