SUIVEZ NOUS

L’AUTOMARCHÉ

  • Le Falcon ne fait plus les affaires de Dassault 18 janvier 2020
    Alors que Dassault Aviation profite à plein de ses contrats à l’export dans le militaire, il fait grise mine dans le civil. Comme prévu, le groupe a livré 26 Rafale en 2019, contre 12 en 2018. Mais il n’a pas atteint son objectif dans le civil, avec seulement 40 avions d’affaires Falcon livrés, contre 41 en 2018, […]
  • [Chronique RH] Excel à l'hôpital ou quand le travail perd son sens 18 janvier 2020
    Il n'est pas nécessaire d'être un spécialiste de l'hôpital public et de son financement - un sujet ô combien complexe et technique - pour être saisi en voyant le témoignage filmé d'Agnès Hartmann, la cheffe du service de diabétologie de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière. En quelques […] Lire l'article
  • La prime "Macron" 2020 fait pschitt 18 janvier 2020
    En 2019, les entreprises ont distribué 2,2 milliards d’euros de primes exceptionnelles. Une mesure décidée à la suite du mouvement des Gilets jaunes qui permettait de verser jusqu’à 1 000 euros d’une prime défiscalisée et désocialisée. En 2020, la prime est reconduite, mais conditionnée à la […] Lire l'article

Voitures européennes en forme

Ça va rouler encore pour le marché automobile en 2010, même si certains rabat-joie pronostiquent encore sa baisse. Tout semble s’y prêter pour l’ouverture de nouveaux champs de bataille : les marques françaises affichent résolument leurs nouvelles ambitions à reprendre ce qui leur est dû historiquement.
Le raccourcissement des écarts statistiques des ventes par marque – que nous vous livrons ici à toutes fins utiles – entre le 3e, le 4e et le 5e occupant du Top5 des meilleures vendeurs du marché aiguise les langues et rassure le duo Renault-Peugeot.
Pour le premier qui ne marque pas de transition entre 2009 et 2010, il continue d’être omniprésent sur tous les supports presse écrite et web en imposant un mode de vente avec remise à coup de poids publicitaire. Ce sont les soldes à l’année chez Renault qui entend continuer sur cette lancée en 2010 et accroître encore sa part de marché grâce notamment à ses autos low cost symbol et Logan.
Peugeot met toutes les chances de son côté pour glaner sur le podium et contre attaque dès le début de cette année en affichant clairement ses ambitions de conquérir sur les territoires de Toyota, Chevrolet et Hyundai.
Dans tout ce palmarès annuel sur lequel nous revenons, le marché du Premium a été à l’honneur et le sera encore en 2010. Qu’en déplaise… le marché algérien ne fait pas que consommer du lowcost. Le client algérien prend aussi plaisir au volant des voitures haut de gamme surtout dans le segment 4×4.
C’est pour cette raison que la concurrence promet d’être plus rude cette année surtout pour les marques montantes comme VW et Kia qui vont aussi de main forte. Elle le sera davantage aussi autour de l’auto, dans l’entretien, la réparation et la pièce de rechange. Et la Motrio a déjà pointé du nez dès cette première semaine de janvier et il faut s’attendre à ce que d’autres franchises suivent.

K.A.

You may also like...

0 thoughts on “Voitures européennes en forme”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE