Licences d’importation en vigueur dès juin 2016 : L’automobile, le ciment et le rond à béton

patron Ac2a

La halte des importations risque de se prolonger jusqu’à juin 2016 croit-on savoir, selon la dernière déclaration du ministre de l’industrie et des mines et dépendra de l’introduction de l’amendement de loi sur la normalisation prévu pour la semaine. Le cadre de certification et normalisation seront redéfinis selon la dernière déclaration faite par Abdeslam Bouchouareb.

Acculé par la baisse de la fiscalité pétrolière le gouvernement a agit tout au début d’année par force de loi en mettant en place un cadre règlementaire qui a pris effet en avril 2015, interdisant les importations des véhicules qui ne répondait techniquement à la nouvelle loi qui définissait les configurations de véhicule à commercialiser en Algérie, tout comme , il ne permettait l’ouverture de ligne de crédit à l’importation en attendant un nouveau cahier de charge qui définirait un cadre des investissements industriels et permettrait de nouveau l’exercice de l’importation automobile sous réserve de licence d’importation. En attendant l’amendement de loi sur la normalisation, les licences ne rentreront en vigueur qu’en juin prochain (2016). D’ici la beaucoup d’ancre aura coulé. Mais en attendant les concessionnaires sont en attente du cahier de charge afin d’investir le créneau industriel automobile et à fin d’éviter de verser dans le même investissement, la prudence est de mise du coté des concessionnaire, toujours en attente de leur agrément définitive.

You may also like...

0 thoughts on “Licences d’importation en vigueur dès juin 2016 : L’automobile, le ciment et le rond à béton”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE

NOS ARCHIVES