Le client plus exigeant

114-01-05 Les acteurs du marché automobile n’ont jamais été aussi inquiétés que ces derniers temps. En effet, la nouvelle taxe qui est tombée comme un coupret au second semestre de l’année où des objectifs sont fixés, a étranglé les ventes du mois d’août. Un mois qui n’est pas indicatif pour une bonne majorité des concessionnaires, à l’exception des ténors du marché qui vendent durant toute l’année.
La marque leader du marché qui a franchi la barre des 5 000 unités vendues par mois (juillet), nous a confirmé la tendance à la baisse avant même la clôture du mois.
L’effet taxe sur les méventes va-t-il durer ? Certains concessionnaires ne sont pas en mesure de répondre dans l’immédiat mais pendant ce temps d’autres ont déjà peaufiné de nouveaux plans. Pour d’autres, la période des vacances est toujours propice à la réflexion.
Mais quelques-uns ont jugé l’urgence d’être réactifs par des pressions promotionnelles. Ceux-là ont vite soutenu la taxe à hauteur de 50%. Pour eux, la tendance reste inchangée dans un environnement où le client s’adapte. La nouvelle taxe risque de chambouler le marché automobile et quelques concessionnaires commencent à réfléchir à une riposte qui ne peut être bénéfique; même si cela ne se dit pas à voix haute, on pense déjà à quelques équipements de sécurité et de confort à éliminer, d’autant que la législation algérienne ne les impose pas.
Même s’il est très tôt actuellement de les énumérer, cependant il ne faut pas perdre de vue que dans les prochains mois, certains composants seront modifiés, surtout pour l’intérieur de quelques modèles.

K.A.

You may also like...

0 thoughts on “Le client plus exigeant”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE

NOS ARCHIVES