Les asiatiques à grand renfort

118-06-01

sous le thème de la sécurité routière que s’est inscrit la première édition du Salon de l’automobile de Béjaïa qui a ouvert ses portes le 26 janvier et qui se déroulera jusqu’au 04 février. Organisé par la société ABH Communication, le Salon se tient au même lieu où se tiennent toutes les foires régionales. Même si cette infrastructure ne s’y prête pas au Salon international digne de ce nom, néanmoins, il a le mérite d’être un salon de promos régionale.

118-06-03

C’est sur une superficie d’un peu plus de 35 000 m2 entre partie couverte et non couverteque se sont dressés une dizaine d’exposants. A l’extérieur cohabitent les poids lourds et utilitaires : Renault Trucks et Isuzu (groupe Achaïbou) avec les marques chinoises comme Youyi Yuejin, Faw Auman, Foton, Harbin, Jmc et autres. A l’intérieur comme à l’extérieur, le groupe Achaïbou (Kia, Ford, Maruti, Daewoo camion…) domine en terme de surface louée et montre ainsi ses ambitions sur cette région à forte consommation Renault. Quant à l’absence des marques Peugeot et Renault, M. Rachid Hassas, l’organisateur, s’explique : “J’ai eu vent que ces deux marques ne prennent pas part à un Salon aussi important que celui d’Alger et vous vous demandez pourquoi elles sont absentes à celui-ci.” En effet, le souhait d’aller vers un salon tous les deux ans ne date pas d’aujourd’hui, sachant que par le passé, Peugeot était parmi les premières marques à rehausser le Salon d’Alger au standard international avec des stands de la marque itinérante. Un bruit circule sur plutôt la non-participation de Renault au prochain Salon d’Alger qui se tient le 09 mars prochain. Même avec l’association des concessionnaires qui s’est constituée dernièrement, ceux-là, encore une fois, partent en rangs dispersés. D’autres marques sont représentées par leurs agents agréés, à l’exemple d’Autoval de VW ou de Soumam Auto de Nissan et de Akbou Auto de BS. L’affluence était au rendez-vous dès le premier jour de l’inauguration. VW a dès les premières heures qui ont suivi l’inauguration vendu deux véhicules. Les promos sont affichées sur tous les stands. Elles démarrent de 50 000 DA pour atteindre les 350 000 DA pour la plus alléchante des remises. Parmi les équipementiers, Hydro KJ, un fabricant de pompes hydrauliques industrielles homologué par SNVI, destinées aux véhicules à benne toutes marques confondues ; le but de sa participation au Salon de Béjaïa, selon M. Nourdine Kadji, directeur marketing et fils de l’inventeur de cette pompe brevetée en 1989, est d’attirer l’attention des concessionnaires autour de cet équipement qui peut être fourni ici et qui de surcroît permet une économie d’environ 400 000 dinars et en plus de l’assurance de son service après-vente.

118-06-04

Couverture Presse :

La presse écrite, la radio et Canal Algérie étaient présents à cet événement régional qui a suscité l’intérêt des médias à ce genre de manifestation économique. Le Souk el-fellah, qui a pour habitude d’abriter braderies et autres quinzaines, a pour la première fois été rehaussé par la tenue d’un Salon automobile. Une manifestation à laquelle ont pris part même des agents de la willaya de Sétif. Ce qui renforce l’idée d’élargir son horizon territorial. Radio Soummam, La Tribune, Kabyle.com, Le jour d’Algérie, L’auto-marché, El Khabar, Canal Algérie… étaient tous présents pour une bonne couverture médiatique.

K.A.

You may also like...

0 thoughts on “Les asiatiques à grand renfort”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE

NOS ARCHIVES