L’Equip Auto traque la contrefaçon

Le prochain Equip Auto, soit l’Equip Auto 2007, qui sera particulièrement axé sur l’après-vente, s’assignera comme premier objectif la traque de la contrefaçon. C’est ce que vient de déclarer son principal organisateur, M. Francis Pegues, lors d’une conférence de presse qu’il a tenue récemment à l’hôtel Sofitel d’Alger. L’Equip Auto, ou salon de l’outillage et de l’équipement automobile d’Alger, qui a traditionnellement lieu à la SAFEX (Société des foires et exportations d’Alger), compte cette fois drainer plus de monde sur une surface nettement plus importante. La précédente édition de ce salon est jugée des plus concluantes avec un nombre de visiteurs ayant dépassé les 4 141 visiteurs, tous des professionnels, alors que 80% des exposants se seraient déclarés satisfaits de leur participation à cet événement qui tend à s’inscrire dans la durée dans notre pays.

Néanmoins, le seul écueil sur lequel semblent buter les organisateurs est celui de la date de déroulement de cette manifestation et qui coïncide avec le Salon international de l’automobile d’Alger. En effet, nombre d’observateurs et de professionnels de l’équipement automobile objectent et jugent que l’Equipe Auto gagnerait à être tenu hors de cet espace temporel en raison de son caractère très professionnel et spécialisé. Néanmoins, il est dit que 70% de participants réguliers se disent satisfaits et sont pour sa coïncidence avec le salon de l’automobile. A ce titre, M. Pegues n’a pas exclu la possibilité de réviser ce timing et le cas échéant séparer les deux salons. Quoi qu’il en soit, l’on ambitionne de faire de l’Equip Auto Algeria un authentique rendez-vous maghrébin qui rayonnera sur tout le pourtour méditerranéen. Pour celui en perspective et au vu du succès déjà enregistré, l’on annonce quelque 209 exposants entre importateurs et représentants, relevant de plus de dix-sept nationalités au total, notamment turque, française, espagnole. Parmi eux, l’on annonce une forte frange de négociants en pièces de rechange et équipements de garage. L’une des principales missions que s’adjuge désormais l’Equipe Auto est certainement celle de traquer de manière implacable la pièce contrefaite. Alors qu’il est parrainé par le ministère algérien des Transports, il bénéficie cette fois du soutien de groupes internationaux (G6) qui se sont unis pour le même objectif. De même qu’il est encadré par les douanes algériennes. L’Equip Auto qui a un rôle de sensibilisation et d’information auprès des professionnels et automobilistes drainera donc à l’avenir une noria de distributeurs internationaux qui versent dans l’équipement automobile et que le marché automobile algérien attire particulièrement. A la faveur de la prochaine manifestation, tous les participants y auront droit à tout un cycle de conférences et de communications spécialisées. Rendez-vous donc pour mars 2007

You may also like...

0 thoughts on “L’Equip Auto traque la contrefaçon”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

  • Les premières Peugeot made in Algérie dès 2019
    Après une longue attente le projet d’implanter une usine de montage à Oran à coté de son concurrent Renault Production (depuis 2014), verra le jour après la signature de l’accord pour créer une co-entreprise ...
  • Les utilitaires de l’année 2017
    Le nouveau fourgon de Peugeot affiche des lignes plus cubiques que son prédécesseur. Le nouveau venu de la marque au lion a été élu le van de l’année par le journal français l’argus. Six ...

PUBLICITE

NOS ARCHIVES