Ingolstadt, capitale de l’usine de fabrication numérisée

171-04-01

De notre envoyé special à Ingolstadt (Allemagne) : Mourad Cheboub

  • Audi est une traduction en latin du nom de son fondateur Horch et qui veut dire aussi en français entendre.
  • chaque nouvelle ligne de production fait l’objet d’une fabrication informatisée, comme s’il s’agissait d’une usine de fabrication numérisée.
  • Aucun écart n’est toléré dans le processus de fabrication, le moindre défaut est signalé par des capteurs.

1909-2009, c’est un siècle d’histoire et d’un parcours d’une marque automobile, qui a pour fondateur August Horch.Un homme, qu’on qualifie de génie de la mécanique et excelle dans ce qui touche au monde de l’automobile; cependant on décèle chez lui une faiblesse dans la pratique des affaires et pas du tout doué à prévoir et anticiper les intrigues de ses associés, ce qui lui a fait perdre sa première marque (A. Horch et Co. Motorwagen Werke) crée en 1989, quand il se voit éjecté de la société qui porte son nom, car en désaccord avec le directeur commercial et aussi associé, Horch était minoritaire en conseil d’administration. Sans plus tarder, il fonda une autre societé et se lance dans l’aventure, mais là aussi il bute sur un autre problème, son ex-associé l’empêche de donner son propre nom à sa nouvelle marque, Horch était déjà une marque déposée. C’est à partir de là que le nom de Audi verra le jour, mais cela reste toujours le vrai nom du fondateur une fois traduit, sur conseil d’un de ses collaborateurs que vient l’idée. La traduction du nom de Audi provient du latin, et qui veut dire entendre. Ces quelques repères de l’histoire ne constituent pas la totale vie de cet homme, il en a connu différentes étapes, Audi a traversé des guerres et des crises économiques avant de forger un nom et s’impose comme une marque prestigieuse. Les déboires de Horch, semblent ancrés dans l’esprit de ses héritiers et de ceux qui ont repris le flambeau, un homme pas du tout rodé dans les affaires, son expérience et sa ténacité ont formé des générations qui aujourdui ont pu résister à l’actuelle crise financière et réaliser un bénéfice record alors que l’ensemble des constructeurs ont été déstabilisés et ont failli toucher le fond s’il n’y avait pas eu l’intervention de leur Etat. Le fief d’Audi aujourd’hui est situé à moins de 100 km de Munich, et qui constitue sa véritable capitale, une ville nommée Ingolstadt, que quelques journalistes de la presse nationale ont été conviés par Sovac le représentant algérien de la marque aux quatre anneaux à l’occasion de son centième anniversaire. Le séjour, a été marqué par un programme, qui ne laisse rien au hasard, et qui a permis de voyager dans le temps et en plein coeur de la rigueur et la sophistication. On a eu donc le privilège de visiter le musée “Museum Mobile” et l’usine de production, un site en pleine ville qui de l’extérieur rien ne laisse apparaître que pas moins de 2 300 voitures sont produites par jour à l’interieur, pour ceux qui n’ont jamais accédé, le bâtiment ressemble à une administration où a aucun moment on ne devinera que des robots, des presses, du métal… en un mot une industrie automobile est bel et bien présente et c’est à ce moment-la que l’ensemble des journalistes semblaient impressionnés. La modernisation et la sophistication ne sont pas un simple mot chez ce constructeur, les ingénieurs de chez Audi, nous expliquent que l’innovation est le maître mot. A titre d’exemple, chaque nouvelle ligne de production fait l’objet d’une fabrication informatisée, comme s’il s’agissait d’une usine numérique. Lors de la visite, notre guide et traductrice, nous fait ainsi balader dans cet univers en nous montrant les détails qui font réellement la différence du constructeur, en nous priant de marquer une halte face à des capteurs, qu’on aurait sûrement pas remarqués. Elle nous explique alors qu’avec ça rien n’échappe, car ici aucun écart n’est toléré. Au fait ces capteurs vérifient le moindre défaut. Et à ce titre tous les procédés d’assemblages sont minutieusement contrôlés sous l’oeil vigilant d’ingénieurs face à leurs ordinateurs. La technique de production est très élevée et où sont montées plus de 12 000 pièces dans une Audi, le moment fort reste celui qu’on appelle le mariage, nous explique notre guide. En fait, il s’agit du temps dans lequel est monté le moteur. L’usine est donc une sorte de grande maison d’une superficie de 2 000 000 m2 avec 31 000 convives (travailleurs) qui assistent quotidiennement à 2 300 mariages. De la passion A. Horch, est né il y a un siecle. Des familles vivent dans la fête tous les jours et des voitures haut de gamme donnent du plaisir aux hommes.

M.C.

You may also like...

0 thoughts on “Ingolstadt, capitale de l’usine de fabrication numérisée”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

  • PEUGEOT présente sa gamme 2017 d’e-Bikes
    Les e-Bikes PEUGEOT, ou vélos à assistance électrique, sont un pilier de l’offre de mobilité durable de la marque. Pratiques, économiques et écologiques, ils bénéficient de l’expertise de PEUGEOT. Ils sont distribués dans le ...
  • Peugeot remporte le titre de « Car of the Year 2017 »
    La Peugeot 3008 a été désignée «  Car of the Year ». Le Jury était composé de 58 journalistes du monde automobile originaires de 22 pays européens. Le vote final s’est déroulé cet après-midi, en ...
  • La nouvelle Classe E Coupé
    Avec les proportions expressives d’un coupé, un design clair et sensuel ainsi que quatre places au confort exceptionnel sur les longs trajets, la nouvelle Classe E Coupé allie la beauté et les vertus classiques ...

PUBLICITE

NOS ARCHIVES