Hyundai récolte les fruits de l´investissement

Les résultats de l’exercice commercial des neuf premiers mois de l’année 2005, confirment l’ascension de Hyundai Motors Algérie. Le représentant du géant sud coréen s’empare tout simplement de la première marche du podium des ventes par marques, suivi de très près par Toyota. La troisième place est, quant à elle, revenue à Peugeot Algérie. C’est Renault qui clôt la bal du quartet des marques les plus performantes du marché national de l’automobile. Arrive par la suite le reste des professionnels avec des résultats, somme toute, satisfaisants mais dont les prouesses restent encore en deçà de celles des leaders.

112-04-03

Top 5 véhicules particulier (VP)

L´effet investissement

Fort d´une politique de redéploiement bien adaptée et axant la manœuvre sur l´investissement, Hyundai Motors Algérie n´aura pas manqué de cueillir les dividendes du sérieux et du respect témoigné aux clients. Cette marque dont le parcours en Algérie reste des plus jeunes — comparé aux labels des concurrents directs —, a entamé l´année 2005 à la quatrième vitesse en écoulant pas moins de 1 711 véhicules. La sensible réduction des délais d´arrivage (deux bateaux par mois) a permis la pulvérisation des chiffres en février, atteignant la barre des 2 248 exemplaires vendus. Des lors, l’entreprise coachée par Omar Rebrab n´est pas descendue en dessous des 2 000 opérations mensuelles. Ainsi en mars et avril 2 144 et 2 309 véhicules Hyundai ont respectivement trouvé acquéreurs. Les mois de mai et juin ont quant à eux vu la réalisation d´un pic jamais égalé. Ce sont 2 559 et 2 654 voitures qui ont été cédées au cours de ce bimestre. L´activité de juillet s´est, elle aussi, soldée par la vente de 2 415 unités. Ce n´est qu´en août et septembre 2005 que l´équipe Hyundai s’est accordée un petit break mais avec des totaux honorables soit 1 863 et 1 910 ventes conclues. Il convient seulement de signaler que pour août et septembre, Hyundai n´a tout simplement pas pu échapper à une tendance générale à la baisse. Au total, se sont 19 813 unités qui ont été commercialisées à septembre 2005. Ces chiffres placent Hyundai en tête de liste du hit-parade local. Pour ce qui est des parts du marché, Hyundai Motors Algérie se taille également la grosse part du gâteau en s’adjugeant 19,24% arrêtés à la même date. Le plus grand morcellement a été réalisé entre avril et juillet 2005 avec des taux tournant autour des 20%. La meilleure opération a été cependant obtenue en septembre 2005 avec 26,23% des parts du marché.

112-04-01

Podium des ventes au 30 septembre

Toyota confirme

Toyota Algérie arrive à la deuxième marche du podium avec un global de 19 338 véhicules vendus au cours de la même période. Toyota a, pour ainsi dire, entamé l´année en puissance avec 2 519 exemplaires vendus en janvier. Une baisse a par ailleurs été décomptée en février (1 658) avant d´atteindre un record jamais enregistré, tous concessionnaires confondus. En effet, Toyota Algérie a placé la barre très haut en relisant 3 042 ventes en mars 2005. Le trimestre suivant, le représentant de la prestigieuse marque japonaise maintient le cap des deux mille en réalisant respectivement 2 107, 2 324 et 2 440 ventes. En juillet et août la cadence des ventes est restée énergique mais sans pour autant maintenir le rythme haletant des premiers mois de l´année. En effet durant ces deux mois, Toyota n´a effectué que 1 980 et 1 986 ventes. L´activité commerciale de Jalco n´a pas pu éluder le déclin avec la conclusion de 1 282 ventes en septembre dernier. Au total des opérations, Toyota comptabilise 19 338, soit une deuxième place bien méritée. Peugeot, quant à lui, arrive avec 12 962 ventes et s´adjure par la même une estimable troisième place. La marque au lion débute l´année en douceur par l´écoulement de 1 087 unités. La machine française n´a pas manqué de s´ébranler dès février avec 1 642 ventes définitives. Mars aura été le mois faste du lion de Sochaux où 2 201 opérations commerciales ont été conclues. Un léger recul en avril (1 334) mais vite rattrapé en mai où le négoce a pu atteindre 1 601 ventes. Les trois mois de l´été n´ont pas été oisifs chez Peugeot. 1 403, 1 428 et 1 416 opérations ont été comptabilisées en juin, juillet et août. En septembre, les totaux font état de 850 opérations marchandes. Il convient cependant de noter que les objectifs actuels de Peugeot Algérie ne sont pas orientés vers les performances commerciales mais sont plutôt axées vers une politique d´investissement et de déploiement à travers tout le réseau.

Renault dans la ligne droite

L´autre challenger dans le quartet des leaders, est indéniablement Renault Algérie. Même si cette position ne sied pas à la filiale de la marque au losange, les résultats obtenus entre janvier et septembre de l´année en cours démontrent néanmoins la place de choix dont jouit la marque dans le marché national. Renault a ainsi débuté l’an 2005 par la commercialisation de 1 901 véhicules. Ce chiffre aura été la meilleure performance de Renault jusqu’à septembre, puisque en février, mars et avril, les résultats font ressortir 1 644, 1 544 et 1 297 ventes définitives. Hormis le mois de mai (1 618), la courbe des ventes aura été décroissante durant le trimestre estival soit 1 107 en juin, 1 217 en juillet et 1 381 en août. Il n´en demeure qu´en septembre où l´ambiance est en berne, la marque française a pu atteindre 928 opérations, soit un peu mieux que Peugeot. En définitive, Renault vient à la quatrième place avec une performance de 12 637 ventes. Par ailleurs, s´il existe un challenger qui oblige les leaders à garder un œil vigilant sur le rétroviseur, il sera indéniablement question de Chevrolet. Avec 8 630 ventes, il y a de quoi voir grand. En janvier, février et mars, l´ex-Daewoo a totalisé 943, 908 et 1 046 cessions. Le deuxième trimestre aura, quant à lui, permis de confirmer la tendance : 1 052, 1 241 et 1 116 opérations. En été, la courbe des opérations aura été quasi-horizontale, soit 1 160 en juillet et 1 164 en août. Fait bizarre, Chevrolet n´aura réalisé aucune vente durant le mois de septembre.

112-04-02

Parts du marché des principales marques durant les neuf premiers mois de l´année 2005

La remontée de Volkswagen

Les Allemandes font leur entrée grâce à Volkswagen qui réalise 4 920 commercialisations. Durant les mois de janvier, février et avril la marque au double V réalise respectivement 761, 534 et 376 opérations. Volkswagen qui intervient surtout dans les gammes supérieures, a su maintenir la cadence durant le deuxième trimestre de l´année en assurant 509, 797 et 629 opérations. A ce propos, il est peut-être à retenir que le mois de mai aura été le plus porteur pour Volkswagen. En juillet, 576 en août 339 et en septembre 399 ventes. Dans la catégorie des quatre mille ventes, on retrouve aussi Kia avec 460, 704 et 694 pour le premier trimestre de l´année, 410, 413 et 534 au deuxième trimestre et enfin 713, 126 et 256 ventes durant le troisième trimestre, pour un total de 4 310. Dans le même registre, Maruti suit avec 4 038. Dans le harem des trois mille ventes durant les neuf premiers mois de l´année 2005, Dacia prend le dessus grâce ses 3 561 commercialisations, talonnée par Citroën qui n´a pu réaliser que 3 100 opérations. Daihatsu s´est, quant à elle, distinguée par une performance considérable avec 3 021 ventes. Nissan se contente du chiffre de 2 653 alors que Ford et Mitsubishi font état de 1 182 et 1 323 opérations commerciales, Isuzu et Opel annoncent 392 et 338 ventes, Asia et Daewoo camions 278 et 145, Faw 173, puis au bas du tableau viennent Suzuki et Audi avec, respectivement, 87 et 71 ventes conclues à septembre dernier. Ceci permet aussi de savoir que 102 981 véhicules neufs ont été injectés au parc roulant. Toutes ces données confirment que Hyundai prend la grande part du marché avec 19,24%. suivi de Toyota 18,78%, Peugeot 12,59%, Renault 12,27%, Chevrolet 8,38%, Volkswagen 4,78%, Kia 4,19%, Suzuki 3,92%, Dacia 3,46%, Citroën 3,01%, Daihatsu 2,93%, Nissan 2,58 %, Ford 1,28%, Audi 1,15%, Maruti 0,38%, Isuzu 0,33%, Asia 0,28%, Faw 0,17 %, Daewoo camions 0,14 %, Opel 0,8% et enfin Audi avec 0,07% des parts du marché. Avec toutes ces données, il convient de préciser que la bataille va être dure dans les trois derniers mois de l´année et à plus forte raison, Hyundai semble, plus que jamais, déterminé à défrayer la chronique. Nabil M.

Septembre, le mois de la torpeur

112-05-01

Meilleures ventes au mois de septembre

Près de 40 000 véhicules ont été vendus entre janvier et septembre par les deux Asiatiques, Hyundai et Toyota. Avec 19 813, Hyundai est en course pour la première place du podium final et distance ainsi de quelques longueurs son poursuivant de 475 unités, à savoir Toyota qui en a écoulé 19 338.

Le quart de tour est entamé durant le mois de septembre qui a été marqué par une torpeur généralisée pour l´ensemble des marques. Le marché du neuf a enregistré une forte baisse. Une ruée vers les moins de trois ans qui risque de se prolonger dans les mois à venir, du moins le temps de l´écoulement de toutes les importations, ce qui est de l´avis d´une majorité de concessionnaires qui appréhendent sérieusement les répercussions.

Marché du VP : En dépit de cette baisse du neuf au mois de septembre, le dynamisme dont fait preuve aujourd´hui la marque Hyundai montre que celle-ci est une valeur de plus en plus sûre. Tout indique que, probablement, cette suppression ne peut être que bénéfique pour celle-ci, étant donné que le recul le plus important a été enregistré chez la clientèle des marques françaises qui s´est rué vers l´occase. En effet, la marque coréenne, au succès qui ne se dément pas, est liée au succès des modèles Atos et Accent qui représentent 70% des ventes de la marque, ce qui permet du coup à Hyundai de se hisser plus haut. Sur le marché du véhicule de tourisme, appelé dans le jargon de l´automobile des particuliers (VP) Hyundai est donc numéro un durant ce mois de septembre avec 1 190 et mène plus compétition avec Renault qui, celui-ci, doit sa notoriété à sa Clio qui avoisine 60% des ventes. Peugeot reste dans le trio de tête en VP qui lui, réalise des scores assez honorables au vu du vieillissement de la gamme 206 et 307 qui s’ est relookée. Depuis 1999, date de son introduction, l´élue meilleure voiture de la même année à savoir la 206 est détronée aussi bien par l’Atos que par l’Accent qui occupe aussi, pour ces neuf premiers mois de l’année, le hit-parade des meilleures ventes par modèle, respectivement 1re et 2e. La 206 joue le troisième rôle devançant la Clio classic et la Chevrolet Aveo comme l’indique le tableau des classements (Page 5). Chevrolet qui s’appuie sur l’Aveo s’est hissé à la quatrième position, un concurrent de taille avec lequel il faudra compter dans le VP qui pénalise Toyota par son offre plus onéreuse dans la Yaris.

Marché du VU :

112-06-03

Top 5 Véhicules utilitaires (VU)

La tendance est autre dans le véhicule utilitaire. C’est la suprématie de Toyota grâce à son Hilux qui représente 78% des ventes (VU). En volume, il totalise 11 081 ventes au cumul de janvier, septembre compris. On dénombre 8 717 Hilux uniquement en simple cabine 4X2. Hyundai qui a raflé la mise sur le VP s’octroie la deuxième place du marché suivi loin derrière par Peugeot. Daihatsu n’est pas en reste pour une marque qui aura bientôt deux exercices à son actif sur le marché algérien. Elle s’est frayé une place dans le top 5 des meilleures ventes du marché et déclasse une marque traditionnelle comme Renault qui a lâché son dévolu sur la Clio classic et récemment sur la Dacia. Daihatsu est une des marques qui pourrait en effet prendre de l’altitude et qui pourrait jouir de la notoriété de Toyota pour faire barrage aux marques chinoises à forte présence sur le segment A et le marché du VU.

T.A.

You may also like...

0 thoughts on “Hyundai récolte les fruits de l´investissement”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE

NOS ARCHIVES