Exonération de taxe pour le titre minier et la licence de moudjahid

175-03-01

Le marché algérien du premium qui se résumait à des proportions congrues, commence à se développer grâce à la souplesse de certaines mesures, par exemple pour l’achat d’un 4×4, les entreprises bénéficiaires d’un titre minier sont exonérées de taxe. On peut s’acheter facilement, par exemple chez Audi un Q7 au prix d’un Q5 toutes taxes. Tout comme avec une licence de moudjahid, qui a permis au segment du haut de gamme de prendre de l’envol.

You may also like...

0 thoughts on “Exonération de taxe pour le titre minier et la licence de moudjahid”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE

NOS ARCHIVES