Diamal chamboule l’offre

Essais 1 118 vues 0 0
130-03-01

Sortie en 2003, l’Aveo est cette berline compacte qui a su séduire 230000 clients dans le monde. Celle qui a déjà connu des renouvellements tient aussi le haut du tableau des ventes de son représentant qui lui a permit, en quelques mois, d’être compétitive avec Peugeot pour la quatrième position. Cette troisième génération ou « série3″ vient secouer la botte avec une nouvelle offre plus enrichie et surtout revue à la baisse en matière de prix, en présentant deux modèles de base.

Chevrolet Aveo en se refaisant une nouvelle toilette par un léger lifting, mais apparent, inaugure aussi la nouvelle face de tous les futurs modèles de la marque.
Cette petite berline quatre portes est encore plus esthétique et aguicheuse, mais le fait nouveau et le plus intéressant dans un segment de prix, c’est les quatre déclinaisons qu’elle propose.
Cette nouvelle génération, au terme de ses 4 variantes, va, semble-t-il, non seulement poursuivre dans la voie du succès de sa prédécesseur, mais aussi risque de chambouler l’offre. L’animation des variantes propose déjà quatre prix en rapport avec les équipements. Elle est à partir de 799 000 dinars avec, de série, une direction assistée et un radio CD. Une version mieux équipée, en plus de la clim et de la condamnation centrale des portières, est proposée à 839 000 dinars. Si le budget vous permet d’atteindre les 870 000 dinars, cette variante compte en plus le siège conducteur réglable en hauteur, vitres teintées, lève-vitres électrique avant et arrière et projecteurs anti-brouillard. Il faudra ajouter 40 000 dinars pour atteindre la version LT+ qui compte, en plus des équipement cités, des jantes en alliage, un volant réglable en hauteur et un airbag conducteur          130-03-02 Au vu du rapport équipement/ prix, l’Aveo pourrait représenter une meilleure alternative à la voiture roumaine. Elle a en plus d’une identité de plus en plus forte, un esthétisme qui pourrait contrecarrer n’importe laquelle des polyvalentes, même si l’on déplore l’absence d’un diesel dans la gamme. Ce modèle de grande diffusion pourrait répondre aux nouvelles contingences pour les inconditionnels des moins de trois ans, mieux équipé et moins cher.
Le modèle mis à notre disposition pour essai n’est certes pas celui de base dont l’offre a été revue suite aux attentes des clients, mais au niveau mécanique un seul moteur de 1.5 l est proposé sur toutes les versions.

130-03-04

 
Aveo Base : 799 000 DA
– 4 portes * 1 500 cc puissance, 85 CV*
Pneumatiques 185 60R14 * Appuie-tête
avant réglable * Ceinture de sécurité
avant/arrière * Direction assistée * Grille
de calandre chromée * Radio CD.

Aveo Base + : 839 000 DA
Idem que la version base +
– Condamnation centralisée des portières – Climatisation.

Aveo LT : 870 000 DA
Idem que la version base +
– Sellerie luxe
– Siège conducteur réglable en hauteur n Vitres teintées
– Lève-vitres électriques avant et arrière .
– Projecteurs antibrouillard.

Aveo LT + 910 000 DA
Idem que la version LT+
+ Jantes alliage 14” n Airbag conducteur
– Volant réglable en hauteur

 130-03-03

Dans la LT+, que le représentant a mise à notre disposition pour essai, ou même les autres versions, notre premier constat une fois au volant, on s’aperçoit vite que la clientèle visée est celle qui recherche un smig d’équipements utiles et non pas les performances.
Sur la route à grande circulation, Aveo s’est montrée très légère et surtout silencieuse à grande vitesse, ce qui suppose que le régime est abaissé à vitesse constante. En ville aussi, elle s’est montrée agile lors des dépassements. Cependant, on déplore quelque peu le manque de punch en troisième. Une faiblesse dont se passera un conducteur qui n’est pas en mal de vitesse. Autre point faible, les rétroviseurs sont réglables manuellement.
En revanche, Aveo a beaucoup de points forts qui ont déjà fait de cette polyvalente une réussite. Celle-ci qui a manqué au mois d’août a vu rebondir ses ventes au mois de septembre avec l’avènement de la nouvelle version.
Parmi les changements, on a noté une toute nouvelle planche de bord avec une console chromée, généralement dédiée aux versions sportives. Autre atout de séduction qui rehausse aussi le niveau de finition, c’est l’auto-radio CD de marque Kenwood, qui est de bonne facture par rapport à ceux proposés sur le marché.
La version essayée présente un niveau d’équipements honorable relativement au prix étudié (910 000 dinars), même si la cinquième roue n’est pas proposée avec une jante allu. L’airbag est accessible pour un véhicule de moins de 1 million de dinars, ce qui est en soi bien étudié, quoique lors de l’enlèvement du véhicule, un client a choisi une variante avec béquet arrière et jantes allu au lieu de l’airbag. Comme quoi l’esthétique passe avant la sécurité.

K.A

You may also like...

0 thoughts on “Diamal chamboule l’offre”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE

NOS ARCHIVES