SUIVEZ NOUS

L’AUTOMARCHÉ

  • Toshiba sous le spectre d’un nouveau scandale financier 18 février 2020
    Ebranlé en 2015 par un immense scandale financier, le géant japonais de l’électronique Toshiba fait à nouveau face à des transactions suspectes dans sa filiale informatique, Toshiba IT Services. Un épisode qui lui vaut d’être dégradé à la deuxième section de la bourse de Tokyo. La crédibilité de […] Lire l'article
  • Le français Parrot va équiper l'armée suisse en micro-drones 18 février 2020
    Le premier groupe de drones européen, Parrot, a été choisi pour équiper les forces armées suisses en micro-drones. Une bonne nouvelle pour le spécialiste de cette technologie après une année 2019 compliquée. Dans le cadre de l'appel d'offres "Programme Suisse Mini UAV", l'armée suisse a choisi de […] Lire l'article
  • 50 pesticides, dont certains interdits, retrouvés dans l'air selon Générations Futures 18 février 2020
    Folpel, cyprodinil, clomazone... Selon l'association Générations Futures, 52 pesticides seraient, au total, présents dans l'air. Un tiers des substances retrouvées sont classées cancérigènes par l'Union européenne et plus de la moitié sont des perturbateurs endocriniens potentiels. L'association se base sur une […] Lire l'article

Achètes et tais-toi !

114-01-04 Le manque d’imagination ouvre parfois la voie à différentes pratiques illégale.
Ce constat est vérifiable chez certains concessionnaires. L’association des professionnels de l’automobile devra d’ores et déjà sérier les dérapages connus afin de pouvoir en tracer les limites.
La profession risque de prendre un coup et perdre, par la même occasion, sa crédibilité si les règles ne sont pas respectées par tous
Est-il normal qu’un concessionnaire s’installe et que le patron demeure inconnu, car injoignable, et dont même ses employés ignorent le nom ?
Est-il aussi logique qu’une représentation de marque puisse utiliser le réseau de distribution d’une autre et ainsi accepter l’amalgame ?
L’équipe de l’Auto Marché a essayé, en vain, de le rencontrer ou simplement d’être reçue dans son siège social par un responsable.
Nous nous posons alors la question : si une équipe de journalistes n’a pas pu rencontrer un responsable, qu’en sera-t-il d’un citoyen qui n’est pas satisfait du service et voudrait se faire entendre ?
Le nouveau concessionnaire, dont nous taisons le nom pour le moment, a déjà un slogan : “Achètes et tais-toi !”
L’autre fait marquant qui ne cesse de se propager et devient un nouvel élément de communication, c’est l’exposition des produits sur les trottoirs. L’importance du marché automobile et le volume des ventes poussent jusqu’à ignorer les règles les plus élémentaires et au non-respect de la législation. Un peu de sérieux, une concession n’est pas un souk.

M.C

You may also like...

0 thoughts on “Achètes et tais-toi !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE