La dominance coréenne

131-06-02

Hormis les ludospace, le volume des ventes des monospaces compacts ou grand espace semble se tailler la plus maigre portion de marché. Au lancement de la Fox Plus, les représentants de VW ont brossé un tableau du marché sur lequel débarque la dernière nouveauté, à savoir la Fox Plus, appelée au Brésil Space Fox. Cette nouvelle variante qui vient compléter la fox et la Cross Fox se situe entre break et monospace compact. Un marché dominé par l’offre coréennes : Hyundai avec Matrix et Trajet cumule 33 % de parts de marché, contre 24% pour le Kia Karens qui arrive ex aequo avec Renault Scenic.

HYUNDAI MATRIX

131-06-03

sorti à l’automne 2002. Il est arrivé sur le marché en mars 2003. Avec un design signé Pininfarina, son atout principal réside dans le rapport habitabilité/ prix. Même si du point de vue modularité il ne rivalise pas avec la concurrence : la banquette est coulissante, fractionnel et repliable mais non amovible. Au volant, on commence par apprécier l’ergonomie, avec un levier de vitesses suspendu et une instrumentation centrale, avant de goûter au confort ferme et à la tenue de route sans souci. Deux moteurs sont proposés : un 1.6 essence de 103 ch, disponible, et un 1.5 CRDi volontaire, discret et sobre, d’abord, passé de trois à quatre cylindres. En 2005, le Matrix s’offre de nouveaux blocs de feux arrières et une motorisation diesel de 102 chevaux. C’est essentiellement de cette façon que le Matrix nouvelle version se distingue de sa devancière à la calandre revue. Outre le nouveau regard, le léger lifting touche aussi les enjoliveurs ou les jantes en aluminium avec un design novateur. Les projecteurs redessinés, avec un nouveau pare-chocs.

Hyundai Trajet

131-06-04

Avec 4,70 m, le Trajet fait partie des grands monospaces. Ses tarifs , eux , relèvent du segment des compacts. Le Trajet est muni de sept sièges individuels à dossiers inclinables, dont cinq amovibles, mais d’un poids conséquent. Ceux du deuxième rang sont repliables et coulissants. Le coffre peut accueillir armes et bagages de toute la famille. Pour seul moteur, le Trajet dispose d’un 2.0 Diesel

VW Touran

131-06-01  

Ce ne sont que des années après le lancement du Renault Scénic première génération, et malgré le succès rencontré par ce segment, VW était toujours absent du marché des monospaces compacts, comme Ford. Interdit par l’ancien patron Ferdinand Pich, qui avait des ambitions mondiales pour sa marque (ex : projet W12) et une aversion pour les voitures hautes, il a fallu attendre l’arrivée de Bernd Pischetsrieder pour voir apparaître le Touran. VW a pris tardivement le train en marche de la concurrence. Aujourd’hui, du moins sur notre marché, il représente 96 ventes de janvier au 30 septembre 2006, ce qui n’est pas si mal sur un marché de prix dominé par les marques coréennes. Compte tenu de son style sérieux sans trop d’excentricités, le Touran se voit restylé au Mondial de Paris 2006. Remodelé, le Touran se fait plus élégant, plus fin avec son museau inspiré de l’Eos. Après 3 années de production, les ingénieurs de VW ont décidé de lui accorder une petite cure de Jouvence. Son lancement commercial est prévu dès le début de 2007.

Kia Carens

131-06-05

Sur le segment à développer des monospaces, Kia a misé sur le Carens, petit frère du Carnival, pour décupler.
Ce monospace compact se distingue de ses concurrents sur le segment par ses côtés et sa conception de la modularité. Il offre un niveau d’équipement, des motorisations et un prix qui peuvent faire la différence à l’heure du choix.

Le Karens subit un restylage

Avec ses 7 places, le Kia Carens veut concurrencer les stars du marché des mono-volumes compacts avec pour principal argument un prix doux. Mesurant 4,54 m de long, il se place dans la lignée des Volkswagen Touran, Ford C-Max, Opel Zafira et autres. Avec ce tout nouveau monospace compact, il est beaucoup plus ambitieux que son prédécesseur ! Sous le capot du Carens prennent place deux mécaniques. Le diesel, qui représentera l’écrasante majorité des ventes, est représenté par le 2.0 CRDI bien connu chez d’autres Kia et Hyundai.

Renault Scénic

Sur le marché du neuf algérien, qui semblait négligeable pour la marque au losange qui se concentre sur d’autres produits du groupe, il a vu aussi ses ventes chuter suite à la mauvaise réputation du Dci. Mais relativement à ce marché qui n’est pas encore développé, compte tenu de l’ordre de consommation établi sur les compactes, le Scénic arrive tout de même à égale part de marché avec le Karens Kia.

You may also like...

0 thoughts on “La dominance coréenne”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

  • PEUGEOT présente sa gamme 2017 d’e-Bikes
    Les e-Bikes PEUGEOT, ou vélos à assistance électrique, sont un pilier de l’offre de mobilité durable de la marque. Pratiques, économiques et écologiques, ils bénéficient de l’expertise de PEUGEOT. Ils sont distribués dans le ...
  • Peugeot remporte le titre de « Car of the Year 2017 »
    La Peugeot 3008 a été désignée «  Car of the Year ». Le Jury était composé de 58 journalistes du monde automobile originaires de 22 pays européens. Le vote final s’est déroulé cet après-midi, en ...
  • La nouvelle Classe E Coupé
    Avec les proportions expressives d’un coupé, un design clair et sensuel ainsi que quatre places au confort exceptionnel sur les longs trajets, la nouvelle Classe E Coupé allie la beauté et les vertus classiques ...

PUBLICITE

NOS ARCHIVES