Une Peugeot reste une Peugeot

114-01-05 (1) La quinzaine écoulée n’a pas été particulièrement ponctuée par un quelconque événement automobile de grande envergure nationale comme on nous a habitués aux lancements et grandes campagnes de l’été en quête d’une clientèle qui achète avant de partir en vacances. En revanche, elle a été riche en actualité qui a apporté son lot d’indicateurs quant au rythme des évolutions à venir du marché de l’automobile en général. Ce rendez-vous d’affaire, qu’est la 39e Foire internationale, a été celui de l’affluence des nouveaux entrants en lice aussi bien sur le marché des véhicules légers que celui des poids lourds.

Cela évidemment promet de rudes compétitions qui s’annoncent déjà sur certains projets. L’exemple du chantier de l’autoroute Est-Ouest ne se résume pas à sa seule définition de simple projet de connexion entre deux régions et de ce qu’elle peut procurer au développement du parc roulant à l’horizon 2009, date de sa livraison dans sa totalité. Il représente dans l’immédiat, justement pour certains preneurs, qui sont rentrés déjà en campagne, un marché à conquérir. L’autre fait marquant de cette quinzaine qui aurait pu faire l’actualité est l’avènement des Peugeot Pars, 206, 206 Sedan et autres Samand produites par Iran Khodro distribuées par Famoval. La distribution automobile en Algérie risque de connaître une certaine agitation. Peugeot Algérie n’a pas encore réagi face à un concurrent venu jouer sur un même terrain qu’elle. Acheter français ou iranien, Peugeot reste une Peugeot !

K.A.

You may also like...

0 thoughts on “Une Peugeot reste une Peugeot”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE

NOS ARCHIVES