Un plus pour le maintien

178-06-01

Après onze ans de loyaux services et plus de six millions d’unités distribuées, la 206 subit un remake pour ne pas céder place au segment B. Pour se faire une place sur le marché algérien, sur un segment qui représente plus de 70% de parts de marché (tricorps compris) où la concurrence se fait de plus en plus rude, Peugeot propose une seule finition entrée de gamme. Conçue sur la base 206 avec une personnalité de 207, La nouvelle venue est bien outillée pour assurer le maintien des parts du Lion sur le marché.

 

Ainsi, la 206 refuse de tirer révérence. La marque au Lion a donc préféré ne pas changer un modèle qui marche toujours. C’est ainsi qu’il a opté pour un lifting de la 206 qui compte une saga depuis sa naissance en 1998. La 206 célèbre son 10e anniversaire avec une nouvelle variante qui vient poursuivre un succès avec un plus.
La digne héritière de la mythique 205 qu’elle avait remplacée a aussi marqué son temps avec 6.5 millions de modèles diffusés à travers le monde depuis son lancement en 1998.
La championne des rallyes s’offre une nouvelle jeunesse. Avec une face avant 207, donc plus agressive. Peugeot semble réussir le coup de faire du neuf avec du vieux, une bonne recette en ces temps de crise. Bref, la nouvelle venue qui vient d’être lancée en Algérie ne sera disponible qu’en version Low Cost. Soit avec un moteur 1.1 L 60 ch essence.
En renouvelant son offre, Peugeot Algérie préfère s’attaquer au coeur du marché avec une seule finition : 206+ 1.1 60 ch Trendy, soit une entrée de gamme. Donc pas de Diesel à l’horizon.
La 206+ n’aura sûrement pas de soucis à poursuivre le succès de la 206 avec un plus qui se résume à une série de changements juste au niveau de la carrosserie. La 206 plus n’est autre qu’une 206 qui gagne 36 mm de long et 14 mm en porte à faux arrière, à l’extérieur comme à l’intérieur, les petits changements sont visibles. Al’intérieur, elle arbore une nouvelle planche de bord plus valorisante en modernisant un peu plus tous les accessoires, boîte à gant, la console centrale bordée de chrome, les sorties d’aération etc. qu’elle emprunte à la 207. On notera les changements de calandre et des optiques à l’arrière comme à l’avant.
A l’exemple de son concurrent direct, Peugeot suit la tendance de Renault qui continue de produire une Clio campus qui évolue en même temps que la Clio 3. Un exemple à rééditer puisque la demande y est.

Clio Campus dans la mire
La Clio comme la 206 sont des noms connus qui rassurent une clientèle fidèle. C’est pour ces raisons que les deux constructeurs comme tant d’autres sur d’autres segments entretiennent des modèles qui ont fait leurs preuves. 206+ n’est autre qu’une réédition de la Clio campus chez Renault sur certains marchés où elle fait encore bonne recette.

Le prix
Même si Peugeot a réussi à concocter du neuf avec du vieux, il reste que le prix est excessif pour un véhicule dont les outils sont rentabilisés après dix ans de production. La seule finition trendy 1.1 essence est proposée à 1 067 000 DA TTC sans la taxe imposée pour tout achat d’un véhicule neuf. La peinture métal non comprise.

T.C.

You may also like...

0 thoughts on “Un plus pour le maintien”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

  • Les premières Peugeot made in Algérie dès 2019
    Après une longue attente le projet d’implanter une usine de montage à Oran à coté de son concurrent Renault Production (depuis 2014), verra le jour après la signature de l’accord pour créer une co-entreprise ...
  • Les utilitaires de l’année 2017
    Le nouveau fourgon de Peugeot affiche des lignes plus cubiques que son prédécesseur. Le nouveau venu de la marque au lion a été élu le van de l’année par le journal français l’argus. Six ...

PUBLICITE

NOS ARCHIVES