Renault, Mercedes et Scania boycottent le salon

sivi-daewoo

A deux semaines de la tenue du Salon international du véhicule industriel & utilitaire SIVI 2013, qui devrait avoir lieu du 07 au 10 octobre 2013 aux Pins Maritimes-Alger, les concessionnaires distributeurs des poids lourds n’ont pas encore tranché sur leur participation ou non.

En revanche, la question est claire pour Renault Trucks, Mercedes et Scania qui ont décidé de boycotter la 7e édition du SIVI, en raison des coûts élevés de l’exposition qui s’étale seulement sur 4 jours. Une durée jugée trop courte par les exposants, soutient la chargée de communication d’une marque européenne. Une réunion a été convenue au siège de l’association des concessionnaires automobiles, l’Ac2a, pour l’impliquer davantage dans le segment des poids lourds, dont elle ne prend pas en charge les doléances des protestataires, soutient notre interlocutrice qui ne souhaitait pas décliner son identité. Pour elle, L’Ac2a est pointée du doigt au même titre que la Safex concernant la mauvaise prise en charge du Salon du véhicule industriel sur le plan communication. Pour appuyer ses propos, elle pense que l’Ac2a n’est plus en mesure de prendre en charge le secteur automobile plus celui des véhicules industriels.

Une nouvelle association des poids lourds risque de voir le jour si les problèmes ne sont pas pris en charge sérieusement par celle-ci, nous annonce une autre chargée de communication. La question de participer ou non à une semaine du salon reste non tranchée. Mais une chose est sûre, le 6e édition si elle n’est pas annulée, elle divisera les professionnels qui sous couvert de problème organisationnel par une concurrence sans pitié. Pour plus de détails sur l’avenir du salon, nous y reviendrons dans nos éditions on ligne www.lautomarche.com.

Les poids lourds de +16 tonnes en force

La 7e édition du Salon international du véhicule industriel et utilitaire « SIVI 2013″, organisé conjointement par la Société algérienne des foires et expositions (SAFEX) et l’Association des concessionnaires automo- biles, ouvrira ses portes lundi 7 octobre et se déroulera jusqu’au 10 du même mois au Palais des expositions, Pins Maritimes, Alger.

 

Un rendez-vous d’images qui se tient à deux mois de la fin de l’année qui se veut plus un rendez-vous d’images que commercial, en raison de la tendance du SIVI qui enregistre une forte présence des acteurs européens plus que leurs concurrents asiatiques, tels que les Chinois.

 

Quatre jours intenses pour montrer au public professionnel et aux visiteurs le savoir-faire des marques et des sociétés respectives qui les représentent. Comme chaque année, la bataille est très rude sur le segment premium des plus de 16 tonnes qui domine les espaces des expositions. On notera l’effort du constructeur Volvo représenté par Al Truck, une filiale du groupe Hasnaoui qui dédie 40% de son espace et thème de l’exposition à la sécurité routière active et passive.

 

La bataille autour des puissances des camions off road est aussi visible chez les marques traditionnelles qui fournissent les institutions et autres grandes compagnies dans le Sud. Mais la grande distribution est au cœur de la concurrence multimarques où on notera Iveco, Renault Truck, essentiellement Scania, Mercedes, Volvo et Man, mais ce dernier n’adhère toujours pas au SIVI.

 

Les camions de chantier ou porteurs sont aussi à l’honneur au SIVI et là on notera une forte présence des asiatiques comme Daewoo, Hyundai et autres mais sur des tonnages inférieurs à 16 tonnes, comme c’est le cas chez Hino, Toyota, Isuzu qui ciblent la petite industrie du bâtiment (produits rouges).

 

Cette nouvelle édition, comme le reste, affirmera ou infirmera l’utilité de ce salon, car la plupart des acteurs ne se contentent pas uniquement de ce salon annuel, mais on les retrouve dans d’autres salons comme la FIA, le Batimatec, le SITP et autres salons régionaux. A moins d’un mois de la tenue de la 7e édition du salon, aucun communiqué sur les nouveau- tés à présenter ou thèmes de stand ne nous a été encore parvenu ; c‘est dire le climat de concurrence qui règne dans le secteur du transport par route qui base tout sur le secret jusqu’à l’ouverture du salon.
K. A.

You may also like...

0 thoughts on “Renault, Mercedes et Scania boycottent le salon”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE

NOS ARCHIVES