SUIVEZ NOUS

L’AUTOMARCHÉ

  • LVMH explose son record avec 55 milliards d'euros de ventes en 2019 28 janvier 2020
    2019 est une année record pour le numéro 1 mondial du luxe LVMH. Le groupe, dirigé par Bernard Arnault, affiche un chiffre d'affaires à 53,7 milliards d'euros, en croissance de 15%. Des bons résultats tirés par la maroquinerie et les parfums. "Vous allez me trouver un peu répétitif", c'est avec cette remarque […] Lire l'article
  • Des cas de coronavirus en France et en Allemagne mais pas dans certains pays européens plus exposés 28 janvier 2020
    Quatre cas du coronavirus chinois ont été déclarés en France et un en Allemagne. Selon l’Inserm, d’autres pays en Europe seraient particulièrement exposés, comme le Royaume-Uni, l’Italie ou l’Espagne, mais sans aucun cas signalé jusqu’à présent. Le 2019 n-Cov ne cesse de se propager, essentiellement en […] Lire l'article
  • Comment Tournaire restructure son modèle d’affaires 28 janvier 2020
    Tournaire, la petite ETI familiale de Grasse, autonomise ses divisions équipements et emballages spécialisés, et se renforce sur le service et l’engineering, en ouvrant une plate-forme d’innovation dans l’extraction de matières premières naturelles. Tournaire inaugurera début juillet 2020 à Grasse (Alpes-Maritimes) le Hall Pilote. […] Lire l'article

Prudence dans les prévisions 2012

937

Le marché algérien des véhicules industriels et des poids lourds, hors productions de la SNVI et des importations chinoises, a enregistré un recul de 30% en 2011 par rapport à 2010, selon les états statistiques de onze marques qui ont communiqué les chiffres qu’ils ont réalisés, soit 2.656 unités entre tracteurs et porteurs. Après une mauvaise année 2011 pour les poids lourds de +16 tonnes, les professionnels restent prudents dans leurs prévisions 2012, malgré le vent de reprise enregistré durant les mois novembre et décembre derniers.

 utilitaire_8-32 utilitaire_8-33

Pour le segment des +16 tonnes, celui-ci ne pèse pas aussi lourd en termes de ventes sur le marché en général variant entre 2,5 et 40 t. Pour les distributeurs des poids lourds, l’année qui vient de s’écouler a été une des plus mauvaises. En effet, seulement 2.656 unités ont été vendues en 2011, ce qui représente une diminution de plus de 30% par rapport à 2010. Sur le marché, le plus laminé est le leader du marché, à savoir Renault Trucks, qui s’est maintenu même s’il s’est engouffré dans une chute libre depuis 2009 ; ses ventes passant de plus de 1.500 unités en 2010 à 1.220 en 2011. A noter que cette déprime du marché est, naturellement, due à la conjoncture économique qui génère le potentiel des marchandises à transporter et qui donne aux entreprises ses bonnes raisons d’investir dans les types de camion transport. En dépit de la croissance des importations, le marché du transport routier est passé entre les mains des VUL. Quant à celui des chantiers, le retard accusé dans le lancement des travaux du quinquennal 2010-2014 a fait repousser les investissements.

 

Le transport routier, de son côté, est plus important que le transport chantier, à savoir les porteurs. Contrairement à la tendance baissière du marché, on notera que le coréen Daewoo s’en est bien sorti et a même gagné en parts de marché et, de ce fait, il commence sérieusement à déranger. Si jusque-là, il est considéré comme un sérieux concurrent uniquement sur le segment des porteurs 6×4, il risque, après avoir renouvelé son offre tracteur en octobre dernier, de devenir un acteur majeur dans le transport routier. La bataille est rude sur ce segment qui est l’apanage des grands constructeurs européens, mais dans un marché imprévisible comme celui de l’Algérie, rien n’est acquis ; la remise en cause est permanente. A moins de professionnaliser le créneau de la logistique qui est encore entre les mains de plusieurs intervenants Les bons chiffres des véhicules commerciaux de -2,5 tonnes Le segment des -5 t accapare plus de 8o% du total du marché de l’importation. Les importations des véhicules commerciaux, notamment les mini-Trucks de -2,5 tonnes, ont connu une croissance entre 2010 et 2011 ; segment de prédilection des marques chinoises qui proposent une foule de produits pour les artisans et petit transport de marchandise en milieu urbain.

On notera que 2011 est une excellente année pour les deux challengers sur ce segment, à savoir DFM, représenté par Burgan qui a enregistré une double croissance en nombre (55%) et en valeur (58%), et Emin auto, anciennement Ultipa, qui propose des JAC et des JMC avec des proportions de croissance plus importantes, soit 73,85% de la valeur en douane et 79,41 par rapport au volume des importations.

 

C.A.

You may also like...

0 thoughts on “Prudence dans les prévisions 2012”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE

  • Ventes de pneus des membres de l’Etrma en Europe: un marché plus faible en 2019 23 janvier 2020
    Dans un communiqué en date du 21 janvier 2020, l’Association européenne des fabricants de pneus et de caoutchouc a publié son les ventes des membres pour l’année 2019 ainsi que le dernier trimestre 2019.Globalement, pour ...
  • Infographie industrie automobile européene 23 janvier 2020
    L’industrie automobile européenne est l’épine dorsale de l’économie de l’UE, fournissant 13,8 millions d’emplois directs et indirects, investissant 57,4 milliards d’euros dans la recherche et un chiffre d’affaires représentant 7% du PIB de l’UE. ...
  • Marché automobile européen : 2 % de baisse attendu en 2020 23 janvier 2020
     Après une bonne année 2019 ou les immatriculations de voitures neuves ont augmenté de 1,2% dans l’UE, pour atteindre plus de 15,3 millions d’unités, marquant la sixième année consécutive de croissance. l’Association des constructeurs(Acea) ...