Nous sommes leaders dans le crédit véhicules

Le crédit bancaire pour l’acquisition d’un véhicule neuf a connu durant l’exercice commercial de l’année. 2005 un engouement particulier. Même après le retrait de la scène de quelques acteurs importants, l’intérêt de la clientèle pour ce produit est resté important. Dans ce rayon, la Baraka Banque est indéniablement l’institution qui réalise le plus grand chiffre d’affaire. Dans cette interview, M. Saïd Karim, directeur marketing à la Baraka-Bank, nous donne plus de détails sur le crédit automobile ainsi que les perspectives des années à venir.

L’auto-marché : Avant de parler des chiffres, est-ce qu’il est possible d’avoir un aperçu sur l’expérience de la Baraka dans le domaine du crédit véhicules ?

M. Saïd Karim : Il convient d’abord de remettre les choses dans leur contexte. A ce propos, il est peut-être utile de rappeler que la banque El-Baraka est la première à avoir introduit le crédit véhicules en Algérie. Le lancement de cette formule a été réalisé en février 2001. Ce n’est que quelques mois plus tard que la CNEP a mis en place sa propre formule. Cela dit, ce n’est qu’en 2003 que ce crédit a connu son envolée. Aujourd’hui, on peut dire que nous sommes leaders dans ce segment d’activité.

Justement, est-ce qu’il est possible de connaître le résultat de l’exercice de l’année 2005 ?

Le total des crédits attribués durant l’année 2005 s’élève à 15 000 et cela concerne toutes les catégories des véhicules même si la plupart des clients achètent des voitures de tourisme. Toutes ces opérations correspondent à un montant évalué à 12 milliards de dinars. Par ailleurs, il convient aussi de noter que depuis le lancement du crédit véhicules, la Baraka Banque a réalisé un total de 30.000 opérations.

Selon vous, quel est le secret de cette réussite ?

Le succès du crédit automobile de la Baraka repose sur une philosophie qui met le client au centre de tous les intérêts. Ceci en plus du fait d’avoir mis sur pied tout un service pour le traitement des dossiers des clients. Notre banque a également développé un logiciel informatique qui permet en temps réel de faire les simulations des crédits. Ce n’est pas tout, nous sommes également le seul opérateur qui a décidé de décentraliser au niveau des concessionnaires. Cela s’est traduit par l’ouverture de succursales dans différents show-rooms.

Quels sont les concessionnaires chez lesquels vous êtes présents ?

En somme, nous avons ouvert des représentations au niveau des concessionnaires des marques les plus importantes. Nous sommes ainsi présents chez Hyundai, Renault, Peugeot, Toyota, Ford, Kia, Maruti, Isuzu, ainsi qu’auprès de toutes les marques représentées par le groupe Achaïbou. Dans un proche avenir, nous comptons ouvrir une structure chez Diamal.

Quelles sont les marques de voitures achetées par le biais du crédit automobile ?

Par ordre d’importance, Hyundai vient en première position, suivi par Diamal, Renault, Peugeot puis Elsecom.

Quels sont vos objectifs pour l’année 2006 ?

En premier lieu, nous allons œuvrer pour rester leader dans la branche des crédits automobiles. Au minimum, nous nous attellerons à maintenir le cap des résultats obtenus en 2005, aussi bien en termes de nombre que du montant réalisé. Nous entendons aussi nous élargir à d’autres concessionnaires. Mais sur un plan général, la Baraka va se doter de six nouvelles agences : deux à Alger, une deuxième à Setif, une à Skikda, une à Ghardaïa et une autre à Blida.

Entretien réalisé par Nabil M.

You may also like...

0 thoughts on “Nous sommes leaders dans le crédit véhicules”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

  • BAIC se convertira à l’électrique en 2025
    Le constructeur automobile chinois BAIC Motor annonce son objectif à l’horizon 2025 l’arrêt de production et de vente des voiture essence et diesel, rapporte mardi le journal China Daily. Une annonce qui correspond à ...
  • Les batterie lithium-ion rapporterait 18,78M€ à Panasonic en 2022
    Toyota Motor et Panasonic ont annoncé mercredi envisager le développement conjoint de batteries pour des véhicules électriques (VE), un partenariat qui pourrait aider Panasonic à accroître son avance sur le marché des batteries lithium-ion. ...

PUBLICITE

NOS ARCHIVES