Le transport des voyageurs en ligne de mire

Un bilan d’activité positif où une comptabilité probante est l’une des exigences majeures des banques pour l’éligibilité au crédit de renouvellement et l’extension du parc du transport de voyageurs. Les transporteurs, à leur tour, demandent un service après-vente comme gage de choix de la marque.

105-03-01

Le coréen Hyundai a choisi l’occasion de la Foire et en marge de celle-ci à l´hôtel Mercure pour présenter les dernières versions du nouveau County (49 et 27 places) répondant ainsi au renouvellement du parc des transporteurs. A cet effet, une conférence-débat s´est tenue avec l´Organisation des transporteurs présidée par M. Aiders et M. Omar Rebrab, P-DG de Hyundai, en présence des représentants de chaque willaya au niveau national (Telemcen, Oran, ïn Defla, Bouira, Bordj, Mila, Constantine, Béchar) venus à Alger écouter et présenter leurs doléances aux trois banques accompagnatrices ( El Baraka, Société Générale et ALC). Un bilan d’activité positif ou une comptabilité probante est aujourd´hui le point d´orgue souligné par les trois banques présentes pour être éligibles au crédit de renouvellement ou l´extention du parc transport de voyageur qui se fait de plus en plus vieux, dont certains sont déjà amortis, voire même mis à l´arrêt par le contrôle technique. Les assurances exigent des banques une capacité de remboursement soit par un cash flow, une bonne comptabilité pour qu´elle puisse estimer le risque, autrement il faut disposer des garanties immobilières. Tout comme les banquiers du côté transporteur, eux aussi ont tenu à exprimer leurs exigences. En premier lieu, un service aprèsvente et la disponibilité de la pièce de rechange comme gage de choix d’une marque. Pour ceux-là , Hyundai a organisé une visite dans ses nouveaux locaux récemment inaugurés et dédiés exclusivement à l´après-vente des véhicules lourds et des transports. Donc, de ce point de vue, les transporteur semblent rassurés, les véhicules sont disponibles, présentés et mis en conformité selon la demande et la réglementation régissant le secteur. D´autres présents parmi les transporteurs plus professionnels mieux organisés en tant que société des transport et rentables sont cités en exemple et ont plus accès et offrent des garanties facilement aux banques et ont ainsi accès facilement au crédit ou au lesing qui restent une offre intéressante Pour El Baraka, un financement à hauteur de 70% est accordé pour un cût maximum de 7,5 millions de dinars remboursable sur une durée de 4 ans, dont la mourabaha (taux de marge) est de 8%.

You may also like...

0 thoughts on “Le transport des voyageurs en ligne de mire”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE

NOS ARCHIVES