Le nouveau cahier des charges, prêt dans 15 jours, divise les concessionnaires au sein de l’AC2A 

M. Guillaume Jausselin, directeur général de Renault Algérie,
M. Guillaume Jausselin, directeur général de Renault Algérie,

La régulation de l’activité des concessionnaires à travers le nouveau cahier des charges divise ces derniers sur deux gros chapitres, notamment celui qui régule les équipements, dont celui qui stipule que chaque véhicule devrait, notamment, se doter de série de 4 airbags, Abs et Esp sur véhicules légers et poids lourds, et celui de la durée pour la mise en conformité et surtout l’investissement industriel dans le secteur automobile.

Abderrahmane Achaïbou contre  l’option de suréquiper le segment Aet B 

116-04-06A ce chapitre, Abderrahmane Achaïbou, président du groupe Elsecom, distributeur multimarque (Ford, Kia Suzuki et Tata), s’est élevé, hier, contre cette mesure et ouvre un front avec Mourad Oulmi, qui lui est distributeur des marques allemandes du groupe VW. L’objet de discorde est situé autour du segment A et B, petit véhicule où se loge l’Alto et autres petites urbaines. Abderrahmane Achaïbou a rejeté catégoriquement  cette mesure retenue par le président de l’AC2A, qui selon lui générerait un surcoût et une surfacturation de 1 200 euros pour la mise en conformité des véhicules de cette catégorie, qui aussi ne pourrait se doter d’un kit Gpl en raison de son indisposition d’un coffre. L’avenir de Suzuki Alto et autres modèles de cette catégorie est compromis, soutient-il, car le client qui cherche un prix et un moyen de transport en sera ainsi privé.

Renault , VW, Iveco defendent l’option de 4 aibags, ABS et Esp, …de série 

A ce sujet, Renault filiale importation ou usine production est déjà prête à se conformer, notamment sur la Symbol made in Algeria puisque tous les modèles de l’importation en sont déjà dotés. Selon Guillaume Jausselin, directeur général de Renault Algérie, les normes de sécurité devraient se généraliser à tous les modèles et segments de marché.

Concernant le délai logistique pour la conformité de 12 mois, il est largement suffisant pour que les constructeurs réagissent, nous a-t-il confié.

You may also like...

0 thoughts on “Le nouveau cahier des charges, prêt dans 15 jours, divise les concessionnaires au sein de l’AC2A ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE

NOS ARCHIVES