SUIVEZ NOUS

L’AUTOMARCHÉ

  • A quoi vont servir les deux milliards d'euros d'investissement annoncés par Danone 26 février 2020
    A l'occasion de la présentation de ses résultats annuels, Danone a annoncé un nouveau plan d'investissement de deux milliards d'euros sur les trois prochaines années. Ces fonds serviront à soutenir la stratégie de croissance durable et responsable dans laquelle s'est engagée le groupe laitier. Danone, qui a publié ce 26 […] Lire l'article
  • Confiant sur le CO2, PSA développe ses compétences sur l'électrique 26 février 2020
    Le groupe PSA a indiqué avoir atteint ses objectifs d’émissions de CO2 en janvier et février. Il a mis en place un système de contrôle précis de ses performances en la matière. "Nous avons atteint nos objectifs de CO2 en janvier, et ce sera également le cas en février". Le président du directoire de PSA, […]
  • À Fessenheim, EDF veut recycler des déchets nucléaires métalliques issus du démantèlement 26 février 2020
    La centrale nucléaire de Fessenheim n’est pas encore complétement arrêtée qu’un projet de technocentre d’EDF sur le site soulève déjà l’opposition farouche des écologistes de la région. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Le projet d’EDF de technocentre sur le site de la centrale nucléaire de […] Lire l'article

Le Député M’jid El Guerrab à la rencontre des grands groupes français et chez Renault Production

renault algerie

Le Député M’jid El Guerrab a effectué un périple en Algérie durant une semaine ou il a rencontré plus de 300 personnalités, en affaire avec les intérêts français en Algérie. Un nouveau mode de communication des députés français s’adressant directement aux journalistes à travers une newsletter.
Pour lui l’usine de Renault Algérie Production est un parfait exemple de l’investissement des industriels français en Algérie : employant 1250 personnes, pas moins de 200 000 véhicules en sont sortis depuis son inauguration en 2014,  avec une cadence d’environ 300 véhicules/jour.
Aussi, il  fait un état de sa situation et annonçant que RPL avait dispensé plus de 107 610 heures de formation à ses collaborateurs et s’investit continuellement dans le développement social, environnemental et économique de la région à travers sa politique RSE.
Et soutient que malgré les difficultés administratives, Renault croit en son développement en Algérie et a pour ambition de produire la totalité de ses véhicules sur place, à la fois pour alimenter le marché intérieur algérien et pour exporter. En ce sens, elle est un symbole de la nouvelle relation qui lie la France et l’Algérie.

You may also like...

0 thoughts on “Le Député M’jid El Guerrab à la rencontre des grands groupes français et chez Renault Production”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE