Jac passe chez Sipac

162-03-01

Introduit parmi les premières marques chinoises sur le marché algérien, Jac a été commercialisé d’abord par Elsecom qui l’a tout de suite abandonné pour les multiples défauts de fabrication. Il a été repris ensuite par la société Ultipa qui l’a commercialisé jusqu’à 2007.

Jac est l’abréviation du constructeur Jianghuai Automobile Company, qui en 1991, n’était qu’un fabricant de pièces détachées qui est devenu assembleur de bus de moyenne capacité et de petit camion 2 à 3 tonnes et par la suite dans les années 2000, il est passé au MPV sous licence Hyundai.
Aujourd’hui le marché des marques chinoises bouge. Une même marque peut être représentée par plusieurs concessionnaires qui se partagent les segments. C’est à ce titre que le groupe Famoval dont fait partie Saipac commercialise depuis quelque temps des camions Jac dans la gamme du lourd (véhicules industriels). Une gamme, qui se décline en tracteur et porteuse dans les puissances moteur, varie entre 290 et 380 cv et qui s’affiche en 3 120 156 et 5 820 097 DA.

You may also like...

0 thoughts on “Jac passe chez Sipac”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

  • Les premières Peugeot made in Algérie dès 2019
    Après une longue attente le projet d’implanter une usine de montage à Oran à coté de son concurrent Renault Production (depuis 2014), verra le jour après la signature de l’accord pour créer une co-entreprise ...
  • Les utilitaires de l’année 2017
    Le nouveau fourgon de Peugeot affiche des lignes plus cubiques que son prédécesseur. Le nouveau venu de la marque au lion a été élu le van de l’année par le journal français l’argus. Six ...

PUBLICITE

NOS ARCHIVES