Etonnant et esthétique

141-12-01

En 2007 Hyundai table, après le succès du Santa Fe, sur le Tucson qui pourrait jouer sur les plates-bandes du Rav 4 qui a du mal à trouver preneur. L’X-Trail est aussi sur le point de mire. Avec une gamme de version très large, le Tucson pourrait conquérir le cœur de plusieurs types d’acheteurs.

Certains choisiront un modèle de base à deux roues motrices et à moteur quatre cylindres, pour des raisons de prix. 1 750 000 DA est le prix dévoilé par la maison il y a quelques mois. Cette version sera disponible avant la fin de ce mois d’avril.
D’autres vont opté pour la formule toute garnie, comprenant moteur 2.l crdi traction intégrale, sellerie cuir et tout le reste à 2 250 000 DA, s’il est associé à une boîte auto il est proposé à 1 450 000 DA.

141-12-02 141-12-03

En effet, Hyundai se tourne du côté du Tucson, moderne et plaisant, sur un segment très prisé et porteur. Il lance ainsi deux configurations qui pourraient répondre à un bon positionnement prix / équipement. Le Tucson est un modèle fort intéressant qui viendra, assurément, jouer sur un segment très investi par des concurrents tous astucieux, mais l’écart de prix et d’équipement entre les deux modèles pourrait être plus grand. Ce qui le place en favori.
Après un an sur le marché, le Tucson est devenu le focus de la marque coréenne qui, par ce petit utilitaire, veut gagner plus de parts de marché en proposant une version en 4×2 au prix d’une berline.
Chacune des versions est livrée de série avec un porte-bagages de toit et des jantes alliage, double sortie d’échapement.
La version que nous avons essayé présente deux tons de peinture qui donnent plus de tonus à l’ensemble. Notons également que les rétroviseurs et poignées sont assortis à la teinte de la carrosserie.

141-12-04 141-12-05

Intérieur
Look agressif, le Tucson l’est aussi à bord, où l’omniprésence du beige clair, dans les même tons que le salon cuir qui s’agence très joyeusement avec la planche de bord ; donc c’est du ton sur ton qui fait un intérieur harmonieux, spacieux et lumineux.
Le design de la planche de bord ne manque pas d’originalité, le confort des occupants est optimum, ils bénéficient de sièges confortables et suffisamment enveloppants. Le conducteur profite, pour sa part, de plusieurs ajustements de l’assise.
Devant comme derrière, l’espace accordé est surprenant, surtout compte tenu des dimensions du véhicule, le Tucson accueille sans gêne cinq occupants et leurs bagages. Rabattable à plat, la banquette divisée permet d’obtenir un espace de chargement très généreux, grâce à une découpe astucieuse des panneaux intérieurs.
Des motorisations essence et diesel
En introduisant la version 4×2, il est clair que les versions les plus chères du Tucson perdront quelque peu en popularité, mais la version 4×4 essayée demeure en rapport équipements/ prix comparée à la concurrence plus compétitive. La boîte manuelle, le quatre cylindres de 2,0 litres crdi s’est montré performant et impressionnant et pourra combler les besoins de plusieurs amateurs de 4×4. Le quatre cylindres trimbale facilement la carcasse du Tucson, qui pèse entre 1 470 et 1 585 kilos.

 

Sur la route, une compacte
Mis à part la position haute de conduite, le Tucson se comporte presque en tous points comme une compacte. La direction répond correctement, confortable grâce à une suspension extrêmement bien calibrée, le véhicule est également très agréable pour les longs trajets. On apprécierait toutefois l’accoudoir central véritablement utile, ainsi qu’une transmission rapide à réagir lors d’un dépassement.
Pourvu du contrôle électronique de stabilité, de l’antipatinage et des freins ABS, le Tucson est un véhicule qui ne lésine pas sur la sécurité. Ces dispositifs s’ajoutent d’ailleurs aux six sacs gonflables offerts de série, qui le placent à la norme dans ce segment. En ce qui concerne la traction intégrale, on retrouve un système de type réactif et efficace, qui redistribue, au besoin, jusqu’à 50% de la puissance aux roues arrières. Un système de verrouillage électronique du différentiel est aussi livré de série, ce dernier s’activant au simple toucher d’un bouton.
Maniable, il se glisse facilement dans le flot de la circulation et permet à une petite famille de se déplacer confortablement et à coût raisonnable, dans un format qui n’a rien d’encombrant. Toutefois, l’arrivée d’une version 4×2 permettra au Tucson qui gagnera en popularité, ce qui signifie que les modèles d’entrée de gamme, plus intéressants, seront les plus recherchés.
Concurrents : Honda CR-V, Kia Sportage, Nissan X-Trail, Suzuki Grand Vitara et Toyota Rav4.

Point forts :
– Rapport qualité/prix imbattable.
– Design accrocheur.
– Equipement de série généreux
– Confort impressionnant

Karima.A

You may also like...

0 thoughts on “Etonnant et esthétique”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE

NOS ARCHIVES