Hyundai monte d’un cran

122-06-01

Ce qui avait été annoncé avant le Salon, il a été présenté en grande pompe lors de cet événement d’Alger (10ème édition du Salon d’Alger). Le nouveau Santa Fé a été dévoilé sur le stand Hyundai, en présence du ministre de l’Industrie coréen et du président de la marque ainsi que du patron du groupe Cevital, M. Issad Rebrab.

Ce modèle restylé totalement change de look. Le  Santa Fé, connu déjà par les Algériens avec sa première version, donnera aujourd’hui une occasion aux amateurs du 4×4, un autre plaisir de haut de gamme et d’agressivité. Les responsables de Hyundai Corée n’hésitent pas à le comparer à l’allemand Touareg qui, lui, est nettement plus cher. L’ambition coréenne ne se résume pas à l’Algérie, mais aussi aux autres marchés européens. Le Tucson a déjà frappé en  volant la vedette au RAV4 de Toyota en France.

122-06-02

Ce nouveau Santa Fé, proposé à partir de 2 700 000 DA, se place déjà comme un concurrent réel dans le segment  qui commence à être convoité. Il a déjà annoncé la couleur avec 8cm de plus en empattement et 17cm de longueur, cela pour dire qu’à première vue, le gabarit se place aisément dans la catégorie des spécialistes des 4×4. L’intérieur invite à une conduite confortable par ses plastiques de haute facture avec un dessin de planche de bord élégant. Très pratique quant à l’accessibilité des différentes commandes de climatisation, radio CD et autres.

122-06-03

Pour ne pas rester à la traîne en matière de chargement, un élément assez  recherché, son coffre offre une capacité de 800 litres sous le cache bagage. Côté motorisation, le Santa Fé, présenté à Alger, est de 2 188 cm3 de cylindrée et une puissance fiscale de 10 CV et est bourré d’équipements de série : ABS, ESP, anti-patinage, 6 airbags (frontaux latéraux avant, rideaux avant et arrière), régulateur de vitesse, anti-brouillard, essuie-glaces automatiques…

Pour plus de place à l’intérieur, le Santa Fé peut se transformer en 07 places, avec ses deux sièges supplémentaires dans le coffre.

Hyundai-Algérie, avec ce nouveau modèle, a déjà élargi sa gamme et peut  offrir à une clientèle qui l’a déjà adopté une autre manière de séduction. Le représentant algérien, par le biais de M. O. Rebrab, compte ratisser large : “Hyundai a gagné son pari et ce n’est pas une marque à un ou deux modèles. Nous offrons la qualité et le bon prix à partir de la petite voiture jusqu’aux gros engins. Le 4×4 est aussi une autre opportunité. Le Tucson marche bien. Le Santa Fé a fait ses preuves, sa nouvelle version accrochera à coup sûr.” Le nouveau Santa Fé est déjà là, et la concurrence ne restera sûrement pas les bras croisés. Toyota est le plus ciblé, son nouveau RAV4 est aussi arrivé, nous connaîtrons dans les prochaines semaines la réaction du représentant nippon en Algérie.

Thissas C.

You may also like...

0 thoughts on “Hyundai monte d’un cran”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE

NOS ARCHIVES