Un confort par excellence

123-06-01

Hyundai, qui est aujourd’hui leader du marché algérien en général et domine celui de la petite et moyenne cylindrée en particulier, a pris goût au challenge et ne peut donc rester les bras croisés, en se contentant d’une simple place à la tête du podium. Il vient de placer un nouveau modèle qui veut jouer aux trouble fête,il s’attaque au haut de gamme ; l’Azera est déjà là.

Jusqu’à l’heure actuelle, ce segment n’est réellement le propre d’aucune firme, car de nombreuses marques se le partagent, pour ne pas dire se le disputent, particulièrement les allemandes. Les différentes tentatives des françaises n’ont pas délocalisé les germaniques qui restent toujours  les plus en vue. La coréenne est venue à ce titre se placer en évitant les erreurs des marques au losange et du lion. La stratégie de Hyundai pour pénétrer le segment du haut gamme est simple dans la mesure où la précipitation n’est pas de mise. Sa cible, il la cherche au niveau de ses gros clients qui sont encore mieux placés pour représenter l’image d’un haut de gamme assez “officiel”. Pour la découvrir, L’auto-marché l’a mise à l’épreuve.

123-06-02

A bord d’un véhicule luxueux, ce qui est recherché en premier lieu est sans conteste le confort. Sur ce point aucune déception, sinon on est d’emblée épaté. Le luxe dans ce nouveau porte-étendard de la marque coréenne est confirmé par la qualité des matériaux et son assemblage n’a rien à envier aux produits connus de ce segment où son aménagement moderne respire le raffinement, avec un tableau de bord assez large et imposant. Al’intérieur, la générosité de l’espace est frappante car très accueillante à l’avant comme à l’arrière. Pour rajouter un peu plus de gaieté, l’Azera offre des stores pour la lunette arrière ce qui réduit l’effet du soleil, un bon point à son actif pour un pays comme le nôtre, où l’été est assez chaud.

123-06-03

Le tableau de bord très large, les commutateurs sont faciles à repérer et à utiliser.

Sur route et autoroute, sa suspension indépendante rend un énorme service pour un voyage sans “tangage” ; ses gros pneus de 17 pouces y sont aussi pour quelque chose.

123-06-04

Toit ouvrant assez pratique, permettant plus de lumière à l’intérieur.

L’Azera commercialisée en Algérie se présente avec un nouveau moteur de 3.3 L, 6 cylindres en ligne, 24 soupapes d’une puissance de 235 ch à 6 000 tr mn, donc elle dispose amplement de chevaux pour assurer une bonne performance. Sa boîte automatique à cinq rapports vous donne plus de sensation de la conduire même dans les “embouteillages” des villes. C’est une grande berline originale qui confirme aisément sa capacité d’accéder au marché des voitures de luxe

123-06-05

Stores devant la face intérieure de la lunette arrière qui réduit l’effet du soleil en été.

Caractéristiques techniques
 Moteur 6 Cylindres en ligne, 24 soupapes
 Cylindrée en cm3 3 342
 Puissance 235 ch à 6 000 tr/mn
 Boite ce vitesse 5 rapports
 Longueur/Largeur/Hauteur en m 4,895 / 1,865 / 1,490
 Coffre 523 litres
 Vitesse maximale km/h 240

Equipements de série

  • ABS
  • ESP
  • 8 airbags
  • Climatisation automatique
  • Rétroviseur électrique
  • Détecteur de pluie
  • Toit ouvrant électrique
  • Pare-brise athermique
  • Rétroviseur intérieur électrochrome
  • Radar de recul
  • Radio CD (6) avec commande au volant.
Equipements extérieurs

 Thissas C.

You may also like...

0 thoughts on “Un confort par excellence”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

  • BAIC se convertira à l’électrique en 2025
    Le constructeur automobile chinois BAIC Motor annonce son objectif à l’horizon 2025 l’arrêt de production et de vente des voiture essence et diesel, rapporte mardi le journal China Daily. Une annonce qui correspond à ...
  • Les batterie lithium-ion rapporterait 18,78M€ à Panasonic en 2022
    Toyota Motor et Panasonic ont annoncé mercredi envisager le développement conjoint de batteries pour des véhicules électriques (VE), un partenariat qui pourrait aider Panasonic à accroître son avance sur le marché des batteries lithium-ion. ...

PUBLICITE

NOS ARCHIVES