Michel Tranche tire sa révérence

En 1999, lorsque Michel Tranche est revenu en Algérie, c´était pour prendre les commandes de la représentation de la marque au losange et L´auto-marché venait juste de naître. Le marché de l’automobile était dominé à cette période par Daewoo, avant que Peugeot ne remette les pendules à l´heure et donne ainsi l´avantage à la marque française pour prendre la tête du podium. Renault, quant à elle, trouvait des difficultés à se frayer un chemin afin de regagner sa place. Cependant, la présence de M. Tranche et son professionnalisme ont permis à cette marque de redresser la barre.

En six ans, Renault a pu forcer le respect et fait rappeler aux autres concurrents qu´on ne pouvait pas compter sans lui. En 2004, il a été premier dans le classement général des ventes avec 2 200 véhicules commercialisés. Aujourd´hui, M. Tranche tire sa révérence et laisse sûrement une équipe assez expérimentée et un réseau national des plus étoffés. Sa retraite est bien méritée non sans avoir bien servi la marque. L´histoire retiendra son nom, dans un marché qui s’est ouvert à la concurrence, sa participation à l´apprentissage d’un métier, et nous ne le dirons pas assez, très complexe. Sur la scène médiatique, Michel Tranche retiendra, au moins un nom de journal spécialisé dans l’automobile et qui a été le premier à suivre ses premiers pas et lui a accordé sa première interview. L´auto-marché, puisque c´est de lui qu´il s´agit, lui souhaite longue vie et d´autres bonnes sensations.

 

You may also like...

0 thoughts on “Michel Tranche tire sa révérence”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE

NOS ARCHIVES