Les voitures chinoises plus chères en 2009

168-04-03

Avec un dollar qui s’échangeait en 2008 à 63 DA et depuis son raffermissement, il s’échange donc à 73 DA, en plus du coût élevé du fret qui a connu aussi une augmentation; les marques chinoises en premier lieu réviseront leur prix à la hausse d’au moins 30% .

168-04-01 168-04-02 168-04-03

 

Des le début de l’année prochaine, il faut s’attendre à un net recul des parts des autos chinoises qui auront du mal à justifier cette hausse. Si aujourd’hui les marques chinoises ont trouvé preneur sur notre marché, c’est parce qu’elles étaient les moins disantes. Selon un certain concessionnaire de cette destination, les véhicules utilitaires, type mini-truck et poids lourds resteront toujours compétitifs. En revanche, c’est sur le segment du pickup et véhicules particuliers que les chinois auront du mal à se placer. Aprésent même si l’offre chinoise dont le véhicule particulier est aussi fourni et mieux doté en équipement, les chinoises restent à la peine sur un marché acquis aux coréens et autre lowcost provenant de la délocalisation. Mieux encore, sur le segment des trois volumes, les chinoises proposent des véhicules mieux équipés en éléments de confort que les modèles qui font les gros volumes du marché se situant dans la fourchette de prix entre 759 000 et 850 000, voire 950 000 DA. Mais leur qualité inférieure en finitions et autre motorisation à carburation et le manque de professionnalisme de leurs représentants qui ne sont pas des spécialistes de l’automobile les desservent pour le moment et pour encore deux ans jusqu à la mise en application de la nouvelle réglementation régissant les concessionnaires.
Si les Chinois ont réussi leur pénétration sur le marché de l’utilitaire et du poids lourd en prenant 22% de parts en moins de 5 ans, sur le léger ils se situent encore dans une portion congrue de 5%.
Avec la crise actuelle mondiale financière, certains grands constructeurs annoncent déjà une fermeture partielle des lignes de production.
La Chine à son tour risque de délocaliser sur les pays émergents selon certains analystes pour encore réduire les coûts, ce qui explique probablement l’intérêt des Chinois à installer une ou des unité (s) de montage en Algérie.

S Drive
Une nouvelle berline tricorps chez Land Wind
Après avoir investit le segment de 1000 cc, des marques chinoises s’attaquent aux segments des trois volumes. On y compte Viita (1.3L) chez FAW, DX LiFan (1.3Lou 1.6L) ; MK (1.3L) pour la marque Geely. Le concessionnaire Ultipa, deuxième importateur à introduire les autos chinoises sur le marché algérien et premier à généraliser les camions utilitaires, pick-up et bus chinois, vient de s’adjoindre aux autres concessionnaires dans le véhicule particulier. Après avoir introduit Hafei sur le segment des micros citadines, le voici qu’il propose une berline tricorps, le modèle S drive de marque Land Wind.

Karima.A.

You may also like...

0 thoughts on “Les voitures chinoises plus chères en 2009”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE

NOS ARCHIVES