Les contradictions du directeur général de Renault-Algérie

169-07-01

Aux dernières nouvelles rapportées par la Presse lors du lancement du nouveau Kangoo auquel notre journal n’est pas convié, M. Stephane Galoustian, directeur général de la filiale Algérie a apporté la contradiction à ses propos tenus lors de la conférence de presse de l’Association des concessionnaires l’ac2A tenue en octobre dernier à l’inauguration du Salon international du VU et VI d’Alger : Il a déclaré alors sur un ton alarmiste que les ventes sont atones et que le marché allait enregistrer un net recul d’ici à la fin de l’année 2008 et où il allait se retrouver avec des stocks ingérables, à cause de l’introduction de la taxe imposée pour tout achat d’un véhicule neuf.

 

Le voilà, en ce début d’année 2009, dans sa dernière sortie médiatique qui confirme le contraire en annoncant en grande pompe que le marché a enregistré une progression de 25.4% en 2008 et que son groupe Renault-Dacia a connu une progression de +33% comparé à l’exercice 2007. En volume, il a commercialisé 31 138 véhicules Renault et 12 200 ventes Dacia. Ce qui le hisse en pole position par groupe.
La question reste posée quant aux motivations premières du premier patron de Renault à vouloir souffler un coup le chaud et l’autre le froid selon les circonstances. L’autre fait marquant qui renforce nos interrogations est que ces tableaux comparatifs et autre podium dont une certaine presse a été destinataire, que l’association AC2A est supposée communiquer ne sont pas disponibles dans la rubrique réalisation et performance du site officiel de Renault-Algérie qui n’a pas été mis à jour depuis le mois d’août.
La tendance du marché est donnée par Renault qui s’arroge le droit d’informer à la place de l’AC2A.
Même si l’initiative de fournir les chiffres des ventes par un concessionnaire de l’ensemble des autres marques concurrentes présente sur le marché, est une initiative louable à plus d’un titre dans l’absolue mais nous interpelle quant à cette prérogative de ce concessionnaire à vouloir se substituer à l’association AC2A qui est censée être la source officielle de ses états du marché comme cela se fait ailleurs pour des raisons de partialité et de traitement de l’information.

You may also like...

0 thoughts on “Les contradictions du directeur général de Renault-Algérie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

  • Les premières Peugeot made in Algérie dès 2019
    Après une longue attente le projet d’implanter une usine de montage à Oran à coté de son concurrent Renault Production (depuis 2014), verra le jour après la signature de l’accord pour créer une co-entreprise ...
  • Les utilitaires de l’année 2017
    Le nouveau fourgon de Peugeot affiche des lignes plus cubiques que son prédécesseur. Le nouveau venu de la marque au lion a été élu le van de l’année par le journal français l’argus. Six ...

PUBLICITE

NOS ARCHIVES