SUIVEZ NOUS

L’AUTOMARCHÉ

  • Pour Alstom, la prise du ferroviaire de Bombardier ferait sens 24 janvier 2020
    Contrairement à une fusion avec Siemens, qui aurait donné lieu à une prise de pouvoir de l’industriel germanique, avec le rachat de Bombardier transport, c’est le constructeur français Alstom qui reprendrait la main. Le 6 février 2019, à 11 heures 55, Margrethe Vestager annonçait que l’Europe refusait la fusion entre Alstom et son […] Lire l'article
  • Faute de batteries, Mercedes doit diminuer sa production de véhicules électriques 24 janvier 2020
    Selon le mensuel allemand Manager Magazin, Daimler a été contraint de diminuer de moitié sa production du Mercedes EQC, faute de batteries. Le journal pointe la dépendance des constructeurs européens aux fournisseurs asiatiques.   Une crise des batteries est-elle à venir ? Dans son dernier numéro, la publication allemande Manager Magazin […] Lire l'article
  • Fiabilité et vitesse: Ce que la Computer Vision peut apporter à l'industrie du fast-food 24 janvier 2020
    Dans une industrie comme celle de la restauration rapide, où la fiabilité et la vitesse des services peuvent faire ou défaire une franchise, il est essentiel de proposer une prestation précise, rapide, et axée sur les envies et les besoins des consommateurs. Face à des marges d'erreur faibles et une concurrence élevée, les fast foods […] Lire […]

Le poids lourd confirme son Salon

114-01-05Faut-il aller vers un Salon pour mieux faire l’état du marché ? En effet, jusqu’à la tenue de cette seconde édition du SIVI 2008, certains concessionnaires opérant dans ce secteur, en manque sûrement de visibilité, ne voient pas l’intérêt de la tenue d’un Salon spécialisé de l’utilitaire et des poids lourds si ce n’est pour eux un manque à gagner pour la Safex qui allonge la liste de ses manifestations.
Le succès de cette seconde édition, qui passe par le nombre de prospects à s’y rendre, par la visibilité de chacun selon sa taille ou même ses ambitions sur le marché, a permis de conclure que réunir l’offre du marché dans le même lieu pendant quelques jours est un mal nécessaire même si la concurrence fut plus rude que sur celui de l’automobile.
L’état du marché des neuf premiers mois de l’année indique aujourd’hui que le marché des équipements, camions et autres utilitaires, est fifty-fifty entre asiatiques et européens.
la concurrence s’est confirmée plus rude entre asiatiques en général et chinois particuliers et européens. Aujourd’hui avec la présence des marques chinoises en force au Salon, même dans une représentation médiocre, elles n’ont pas manqué l’occasion de se faire voir au côté des grandes marques européennes.
Celles-ci ont eu raison de défendre leur part de marché en défendant l’idée de la tenue du Salon et de surcroît occupe les meilleurs emplacements et stands au niveau du pavillon central qui accueille en général plus de visiteurs. Le marché des poids lourds qui se confirme aujourd’hui à environ 60 000 unités sans la SNVI mérite bien qu’on lui consacre son Salon et pourquoi pas comme tout marché, son marché d’information, et c’est à ce titre que nous avons consacré cette édition exclusivement pour parler uniquement des infos marques, mais nous y reviendrons dans le détail sur infos matériels dans nos prochaines livraisons.

K.A.

You may also like...

0 thoughts on “Le poids lourd confirme son Salon”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE

  • Ventes de pneus des membres de l’Etrma en Europe: un marché plus faible en 2019 23 janvier 2020
    Dans un communiqué en date du 21 janvier 2020, l’Association européenne des fabricants de pneus et de caoutchouc a publié son les ventes des membres pour l’année 2019 ainsi que le dernier trimestre 2019.Globalement, pour ...
  • Infographie industrie automobile européene 23 janvier 2020
    L’industrie automobile européenne est l’épine dorsale de l’économie de l’UE, fournissant 13,8 millions d’emplois directs et indirects, investissant 57,4 milliards d’euros dans la recherche et un chiffre d’affaires représentant 7% du PIB de l’UE. ...
  • Marché automobile européen : 2 % de baisse attendu en 2020 23 janvier 2020
     Après une bonne année 2019 ou les immatriculations de voitures neuves ont augmenté de 1,2% dans l’UE, pour atteindre plus de 15,3 millions d’unités, marquant la sixième année consécutive de croissance. l’Association des constructeurs(Acea) ...