Le poids du lourd

114-01-04 En ce mois de mai, la tendance a été plutôt renversée, et c’est l’utilitaire, le bus et le poids lourd qui ont fait l’actualité. Mazda a lancé son nouveau pick-up, Hyundai son bus Universe et Mavia a organisé une visite pour la presse nationale dans les usines Scania à Stockholm. le marché se diversifie et l’ensemble des segments se trouve convoité ; cependant les offres ne sont pas toutes aussi convaincantes, quand on sait que ce créneau appartient aux vrais professionnels, où l’exigence est plus que de mise.

Le prix n’est pas toujours l’argument principal de vente, les utilitaires sont tributaires du temps d’exploitation et de rentabilité, les entreprises qui achètent parlent de flotte, donc d’investissement ; les commerçants et autres agriculteurs réfléchissent sur l’usage du véhicule en toutes circonstances. Après avoir vécu la fièvre du pick-up (où Toyota a fait le plein malgré l’existence des autres concessionnaires, car il avait flairé le marché juteux de ce segment) on s’attend pour cette année à l’explosion d’un autre, à savoir le lourd et les véhicules de transport ; et seuls les plus avertis sauront s’emparer des parts les plus importantes, le marché a mûri et les coups de fusils ne semblent plus avoir leur place. La précipitation de combler le vide, engendrée par l’indisponibilité des produits de certains concessionnaires, est pratiquement révolue, car les grands constructeurs se sont penché d’une manière plus que sérieuse sur ce point et n’acceptent plus d’erreur, ni de faille de leurs représentants en Algérie. Les évènements annoncés pour les prochaines semaines et ce jusqu’à la fin de l’année et à travers tout le territoire national ainsi que la participation en force des professionnels de ces segments est un signe d’une offensive réelle car les témoins économiques poussent à une réaction d’urgence pour ne pas rater l’occasion de se placer sur un marché en pleine expansion. L’exemple de certains concessionnaires dans le segments des voitures de tourisme qui ont perdu leurs places sur le podium des meilleures ventes, car rassurés par leur longue présence et avec un esprit de marché acquis, n’ont pas anticipé sur la menace d’autres marques qui ont étudié l’ouverture économique et les besoins réels d’un pays où la moitié de la population est une clientèle potentielle. Les banques qui se sont lancées dans l’opération du crédit automobile ont toutes connu des pressions par les fortes demandes. Dans cette bataille, les Asiatique ont raflé la mise , on parle beaucoup plus de Hyundai, Chevrolet…les françaises ont enregistré un net recul qu’il sera difficile de rattraper car les autres ont déjà donné la preuve de leur efficacité avec un bon rapport qualité / prix. Ceci pour dire que le poids lourd, le bus, voire même d’autres engins, constitueront le marché par excellence des concessionnaires. Le mépris envers les clients et certains partenaires affiché par certains dans le segment du léger est l’exemple à ne pas suivre. Le mot regret n’existe pas dans le vocabulaire du business, il existe aujourd’hui une nouvelle opportunité pour une autre distribution de cartes, elle s’appellera, incontestablement, le poids du lourd, dans les deux sens propre et figuré du terme.

M.C

You may also like...

0 thoughts on “Le poids du lourd”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

  • BAIC se convertira à l’électrique en 2025
    Le constructeur automobile chinois BAIC Motor annonce son objectif à l’horizon 2025 l’arrêt de production et de vente des voiture essence et diesel, rapporte mardi le journal China Daily. Une annonce qui correspond à ...
  • Les batterie lithium-ion rapporterait 18,78M€ à Panasonic en 2022
    Toyota Motor et Panasonic ont annoncé mercredi envisager le développement conjoint de batteries pour des véhicules électriques (VE), un partenariat qui pourrait aider Panasonic à accroître son avance sur le marché des batteries lithium-ion. ...

PUBLICITE

NOS ARCHIVES