La charmeuse milanaise dans les rues d’Alger

giuletta_2012

2012 sera sûrement l’année des italiennes. L’entrée en lice de plusieurs marques : Alfa Romeo, Lancia et le retour de Fiat, sont introduites par SODI, une filiale du groupe Cevital. Celle qui nous intéresse pour ce premier numéro de Flottes Automobiles est la milanaise Alfa Romeo, avec son modèle Giulietta. Le choix s’est imposé de lui-même ; la charmeuse fait déjà de l’effet.

Elle sera dans le segment de la Golf,Audi 3 et la BMWsérie1 ; l’italienne se ramène avec un zeste de Premium. Pour ceux qui ne connaissent pas ce modèle, l’appellation Giulietta a existé dans les années 1950.

Plus de 60 ans plus tard, la revoilà ressucitée. Son empreinte, on la trouve dans ses poignées dissimulées dans les portières arrière (une idée qu’on retrouve dans la Seat Leon) qui ont trompé plus d’un, en la prenant pour une trois portes, et c’est, là, tout le génie des designers italiens. L’arrivée de la Giulietta met la concurrence en état d’alerte, car le niveau d’équipements de la finition de base, la 1.4 essenceDistinctive de 120 ch, est déjà bien fournie : système start-stop, sièges électriques chauffants, rétrolatéraux rabattables électriques, climatisation automatique, rétroviseur intérieur électrique, jantes en allu.

Les autres fintions au nombre de trois, différentes motorisations diesel, seront difficilement concurencées, comme la 2.0DMJT 140HPDistinctive, 2.0 DMJT 140 HP Pack Sport Confort ,2.0 D MJT 170 HP Pack Sport. Pour cette dernière qui est la plus équipée, on trouvera en plus des jantes en alu de 18 pouces, des mâchoires freins rougesAlfa, pédale sport Alfa, sellerie cuir et tissu sport, pot d’échappement à double sortie. Tout semble réuni dans cette voiture pour accrocher, le design, les équipements, la puissance des moteurs, et son attachement au passé par ses lignes et son long capot qui reste fidèle à la tradition italienne.

Elle est pleine de vie. Le légendaire constructeur américain, Henri Ford, qui disait “Quand je vois passer une Alfa Romeo, je lève mon chapeau”, savait de quoi il parlait. Pour rappel, la Giulietta, est la première compacte à obtenir la notemaximale de 5 étoiles, depuis le durcissement des critères des tests Euro Ncap. Ainsi, la boucle est bouclée.

 

fiche_giuletta

You may also like...

0 thoughts on “La charmeuse milanaise dans les rues d’Alger”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE

NOS ARCHIVES