Indienne, coréenne, chinoise… dominent le marché

187-02-01

Si les marques française et européenne sont toujours les spécialistes de la citadine où se logent 206, 207, Clio, Polo, Punto etc., de nouveaux arrivants à l’ouverture du marché de l’automobile aux dents longues ont bousculé le marché avec les micros-citadines.
Les petites bourses qui ne pouvaient pas avoir accès au crédit ont eu l’option indienne, corréenne et aujourd’hui chinoise.
Le marché des minis, quelques fois appelé micros-citadines, est aussi volumineux que celui des citadines du segment B 5 portes. On notera qu’à fin septembre, le marché des petites où se logent Hyundai Atos, i10, Kia Picanto, Suzuki Alto, Celerio, Chevrolet Spark, etc. sans les marques chinoises est estimé à plus de 30 000 unités avec les françaises Citroën C1 et Peugeot 107, il a atteint les 30 986 ventes sur les 9 premiers de l’année.

 

 

Aux côtés des citadines, on trouve également des nouvelles intruses chinoises qui restent onéreuses comme la GreatWall Peri 1.3l (770 000 DA), Geely Ray (680 000 DA) ou la Chana Presto (799 000 DA) Mais le marché est encore dominé par les coréenne, indienne et japonaise. Jusqu’au 30 septembre, l’Atos tient le haut des ventes du segment avec 6 092 ventes suivie tout de suite de laMaruti 800, 5 277, qui elle, a précédé l’Alto (4 861).Arrive encore à la quatrième position des ventes du marché la coréenne Kia Picanto.

En dépit de la suppression du crédit, celui-ci a visiblement favorisé les ventes de mini-citadines. la tendance estmondiale puisque tous les constructeurs s’y sont appliqués au downsizing (réduction de la cylindrée à performances égales) comme c’est le cas de toutes les nouvelles citadines qui sont sorties en 2009 et à venir en 2010.

Une avalanche de nouveautés sont attendues sur le segment B des citadines et micro-citadines qui viennent se joindre au lowcost tricorps.

Le marché commence à se structurer en fonction des offres, bien que des parallèles ne soient pas objectifs compte tenu de la loi qui est encore permissible à vendre des véhicules sans airbags alors que toute marque soucieuse de son prestige ne se défait pas de cette sécurité du moins de celle du conducteur et du passager avant.

En attendant l’application de cette loi qui est remise sous le casier, des marques sévissent sur le marché, dépouillent les modèles et s’octroient le titre de voiture la moins cher dumarché, nous dit-on du côté desmarques européennes qui attendent impatiemment la promulgation. Mais dans le segment B des citadines, le client est en avance sur le législateur sinon la 207 ne serait pas vendue à 8 119 unités au 30 septembre 2009.

Clio Symbole à plein régime
Le client le moins exigeant et le moins regardant de la sécurité est celui se situant entre 700 000 et 800 000 hors taxe véhicule. Dans le même segment, le tri corps se situant dans la fourchette de prix entre 785 000 et 990 000, la palme revient à la meilleure vente du marché tous segments confondus, à savoir Clio Symbole, un véhicule lowcost moins disant que les concurrentes directes avec un équipement supérieur en terme de sécurité à la base; elle est proposée avec deux aibags conducteur et passager, ce qui lui a sûrement permis de conquérir 17 201 clients au 30 novembre 2009 et d’avoir la meilleure vente en hausse du marché.

Le marché ne cesse de livrer ses secrets, du moins pour cette année 2009, il est au contraire de la baisse attendue, il est resté stable pour certains comme il est plus que florissant pour d’autres au détriment de ceux qui ne savent pas travailler dans un contexte de crise et de «propagande ».

Le marché s’est maintenu et porté surtout par le succès des citadines en général.

Le prix n’est pas tout pour surtout les produits bien nés dont le prix est bien coquet comme le cas du segment VWGolf,Megane, 308 ou sur le segment des SUV qui a progressé sur VW Tiguan (+1 100 unités) ou le Sorento (1 179) et Sportage (2 525).

Idempour les pick-up : Bon score pour le Hilux Toyota même s’il a été quelque peu fouetté par les concurrents, en raison du manque de pluie (agriculture) et de crédit, le Hilux rebondit et réalise plus de 11 000 unités.

K . Alilatene

You may also like...

0 thoughts on “Indienne, coréenne, chinoise… dominent le marché”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

  • Les premières Peugeot made in Algérie dès 2019
    Après une longue attente le projet d’implanter une usine de montage à Oran à coté de son concurrent Renault Production (depuis 2014), verra le jour après la signature de l’accord pour créer une co-entreprise ...
  • Les utilitaires de l’année 2017
    Le nouveau fourgon de Peugeot affiche des lignes plus cubiques que son prédécesseur. Le nouveau venu de la marque au lion a été élu le van de l’année par le journal français l’argus. Six ...

PUBLICITE

NOS ARCHIVES