Belle année 2011 pour l’automobile

390.140 véhiculesont été dédouanés durant l’année 2011 pour une valeur de près de 354.169 millions de dinars contre 270. 633 en 2010 pour un montant de 242.829 millions de dinars,soit une croissance de plus de 30% et cela s’est fait au bénéfice du marché commercial représenté par plus d’une trentaine de concessionnaires.

Le marché du particulier en croissance
La reprise du marché du particulier s’est amorcée en 2011 avec une augmentation de 24,20% par rapport à 2009 (soit plus de 24.000 véhicules importés). En 2010, les importations dédouanées par les particuliers s’établissaient à plus de 19.000 véhicules.

2011 une mauvaise année pour les poids lourds de plus de 16 tonnes
Pour les distributeurs de poids lourds, l’année qui vient de s’écouler a été une des plus mauvaises. Ils ont vendu des véhicules neufs de plus de 16 tonnes, ce qui représente une diminution de plus de 30% par rapport à 2010. Sur le marché, le plus laminé est leader du marché à savoir Renault qui le reste avec une chute libre de ses ventes qui sont passées ainsi de plus de 1.500 unités en 2010 à 1.220 en 2011. On notera que cette déprime du marché est naturellement due à la conjoncture économique qui génère le potentiel des marchandises à transporter et qui donne aux entreprises les bonnes raisons d’investir dans les types de camion transport. En dépit de la croissance des importations, le marché du transport routier est passé entre les mains des VUL, quant à celui des chantiers, le retard effectué dans le lancement des travaux du quinquennal 2010-2014 a fait repousser les investissements.

Les bons chiffres des véhicules commerciaux de -2,5 tonnes
Les importations des véhicules commerciaux, notamment les mini-trucks de moins de 2,5 tonnes,ont connu une croissanceentre 2010 et 2011 ; le segment de prédilection des marques chinoises qui proposent une foule de produits pour les artisans et petit transport de marchandise en milieu urbain. On notera que 2011 est une excellente année pour les deux challengers sur ce segment, à savoir DFM, représenté par Burgan qui a enregistré une double croissance en nombre (55%) et en valeur(58%), et Emin auto, anciennement Ultipa, qui propose des JAC et JMC avec des proportions de croissance plus importantes, soit 73,85% de la valeur en douane et 79,41 par rapport au volume des importations.

You may also like...

0 thoughts on “Belle année 2011 pour l’automobile”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

  • BAIC se convertira à l’électrique en 2025
    Le constructeur automobile chinois BAIC Motor annonce son objectif à l’horizon 2025 l’arrêt de production et de vente des voiture essence et diesel, rapporte mardi le journal China Daily. Une annonce qui correspond à ...
  • Les batterie lithium-ion rapporterait 18,78M€ à Panasonic en 2022
    Toyota Motor et Panasonic ont annoncé mercredi envisager le développement conjoint de batteries pour des véhicules électriques (VE), un partenariat qui pourrait aider Panasonic à accroître son avance sur le marché des batteries lithium-ion. ...

PUBLICITE

NOS ARCHIVES