A chacun son métier

143-12-01

Contrairement aux moins avertis, Scania est un nom qui désigne le bus chez les Algériens les plus âgés, il a été sur toutes les lèvres dans les gares et stations, il est aussi associé aux voyages à travers le territoire national et cela jusqu’aux années 80.

L’ouverture du marché algérien a été une autre occasion pour la marque suédoise de faire son retour, pas seulement comme un simple concessionnaire, mais pour faire dans l’assemblage des camions à Oued Smar, près de l’aéroport d’Alger ; avec la suppression du droit douanier (D.A.P), Mavia (montage et assemblage de véhicules en Algérie) a du arrêter cette activité pour se consacrer à l’importation et la distribution des produits Scania.

Depuis son implantation en Algérie, les camions Scania ont été vendus à plus de 400 unités, ce qui demeure pour le concessionnaire insuffisant vu la notoriété de la marque à travers le monde et surtout en Europe. Réhabiliter Scania en Algérie est devenu une priorité pour les propriétaires de Mavia, c’est donc à cet effet qu’une visite aux usines du géant suédois des camions et bus a été organisée. Les journalistes algériens qui ont pris part à ce voyage ont découvert l’esprit Scania et la méthode de travail d’un spécialiste des véhicules lourds. Scania priviligie la simplicité et multiplie les briefings à chaque étape pour éviter toute défaillance. Notre première halte est l’usine d’assemblage du moteur, et dans ces lieux, ceux qui ont déjà visité les usines d’autres constructeurs seront sûrement frappés par la netteté, ce qui a fait dire à un de nos confrères : “ on se croirait dans une clinique”.

Des ouvriers palestiniens, syriens…dans les usines de Scania
Si on sait déjà que les constructeurs français, à l’image de Renault, qui a de tout temps utilisé la main-d’oeuvre maghrébine en général et algérienne en particulier dans ses usines, il est aussi identique pour le constructeur suédois Scania, où lors de notre visite on a trouvé un nombre important d’ouvriers du Moyen- Orient, toutes nationalités confondues : Palestiniens, Libanais, Irakiens et surtout Syriens. Ces derniers constituent le nombre le plus élevé. On a pu communiquer aussi en arabe ce qui a nous encore plus facilité la tâche.

Evidemment, le sol est habillé d’un parquet qui doit garder sa brillance tout le temps, avec les poteaux et autres murs peints en blanc et dans un silence total. Cette atmosphère de travail contribue à une concentration totale des ouvriers, afin de sortir un moteur au bout de la chaîne, tournant comme une horloge. C’est ce qui fait le premier point fort de ce constructeur quant à la qualité de son camion. Sont donc fabriqués dans cette usine quelque 350 moteurs par jour, dont 240 unités de V6 et le reste des V8, dont une grande partie est acheminée directement en Europe, précisément en France (Angers) et en Hollande, c’est une usine qui fonctionne a zéro stock. Aucune pièce d’assemblage ni moteur monté ne doit passer la nuit dans les ateliers, c’est un mouvement continu, où aucune erreur n’est admise, les maillons de la chaîne sont contrôlés à la seconde près, l’objectif de production journalière doit être respecté. Lautre étape consiste à voir le montage du camion lui-même, dans cette usine, nous serons encore une fois surpris par la manière dont fonctionne le personnel ainsi que l’acheminement et la disposition des différentes pièces qui seront montées sur le châssis.

116 ans d’histoire
Scania a plus d’un siècle d’histoire industrielle,116 ans plus précisément. Elle a fabriqué 1 300 000 poids lourds et cars. Le millionième poids lourd a été fabriqué en 2002.

1891 : Fondation de l’entreprise
1897 : Première voiture
1902 : Premier camion, Premier moteur marin
1905 : Premier moteur industriel
1911 : Fusion de Scania et de Vabis, Premier autobus
1921 : Faillite de l’entreprise
1930-40 : Bus et cars principaux produits
1950 : Début des exportations
1957 : Usines au Brésil
1964 : Usine aux Pays- Bas
1969 : Fusion de Saab et de Scania-Vabis
1976 : Usine en Argentine
1992 : Usine en France
1993 : Usine en Pologne
1995 : Usine au Mexique
2000 : Usine à Saint- Pétersbourg
2004 : Nouvelles gammes de poids lourds
2005 : Nouvelles gammes de bus et cars
2006 : Internet pour les carburants substitutions

Service après-vente,la force de frappe
Un système unique en son genre

En parlant de l’esprit Scania dans sa manière de fabriquer un camion, de réceptionner ses composants ou de la simplification des tâches , la ce n’est qu’une simple méthode d’organisation, Scania détient aussi un système unique en son genre appelé production modulaire qui lui permet de fabriquer un grand nombre de modèles de poids lourds en utilisant un nombre limité d’organes et de sous-ensembles, dont certains composants sont communs aux cars, cette manière de faire répond aux exigences strictes des clients en matière de service aprèsvente, la disponibilité et la rapidité de fournir n’importe quelle pièce .

Le principe de sous-traitante chez Scania possède une autre vision, la responsabilité et l’implication dans la construction du camion, les composants sont ramenés par le fournisseur lui-même qui les dispose dans les étalages à l’intérieur même de l’usine, soit à portée de main de l’ouvrier, ce système est identique à celui d’un distributeur de boissons dans les lieux publics ou les entreprises. Scania donne une grande importance à la notion de temps et de l’organisation, avec comme conviction, chacun son métier. Le succès de Scania dans le monde n’est donc pas un secret ou une recette miracle, tout réside dans la simplicité et la simplification des tâches.

M.C.

You may also like...

0 thoughts on “A chacun son métier”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

  • PEUGEOT présente sa gamme 2017 d’e-Bikes
    Les e-Bikes PEUGEOT, ou vélos à assistance électrique, sont un pilier de l’offre de mobilité durable de la marque. Pratiques, économiques et écologiques, ils bénéficient de l’expertise de PEUGEOT. Ils sont distribués dans le ...
  • Peugeot remporte le titre de « Car of the Year 2017 »
    La Peugeot 3008 a été désignée «  Car of the Year ». Le Jury était composé de 58 journalistes du monde automobile originaires de 22 pays européens. Le vote final s’est déroulé cet après-midi, en ...
  • La nouvelle Classe E Coupé
    Avec les proportions expressives d’un coupé, un design clair et sensuel ainsi que quatre places au confort exceptionnel sur les longs trajets, la nouvelle Classe E Coupé allie la beauté et les vertus classiques ...

PUBLICITE

NOS ARCHIVES