SUIVEZ NOUS

EQUIP AUTO

L’AUTOMARCHÉ

  • Les violences faites aux femmes, un sujet pour les entreprises 8 décembre 2019
    Harcèlement numérique, conjoint violent exerçant dans la même entreprise ou venant épier la salariée travaillant dans un magasin... "Les violences conjugales, si elles relèvent de faits de la vie privée, peuvent néanmoins intervenir ou se prolonger dans le cadre de l’entreprise", estime le gouvernement. Parmi les 30 […] Lire l'article
  • Le nîmois Phytocontrol innove dans les analyses alimentaires 8 décembre 2019
    "Nos équipes R & D ont imaginé une innovation majeure pour les opérateurs de fruits et légumes, afin de prouver l’absence de traitement avec des dithiocarbamates", affirme Éric Capodanno, le directeur scientifique et cofondateur, en 2006, du spécialiste de la sécurité sanitaire des aliments et des eaux […] Lire l'article
  • EDF Renouvelables s'épanouit en Égypte 8 décembre 2019
    En attendant le déploiement du plan solaire français de 30 gigawatts, EDF étend sa toile à l’international. Sa filiale EDF Renouvelables vient de signer un nouveau partenariat en Égypte. Après la mise en service, avec l’entreprise égyptienne Elsewedy Electric, de deux centrales photovoltaïques d’une capacité de 130 MW […] Lire l'article

Prix et tendance au 18e Salon de l’automobile : Remises insuffisantes face à la hausse des prix

ambiancce salon

Le Salon d’Alger tend vers une professionnalisation de cette vitrine annuelle de l’automobile. Tous les acteurs regroupés à la Safex pour montrer le meilleur qui soit de leur activité vente automobile.

Prix : toujours en pente

Dès l’avènement de l’année 2015, les prix du marché automobile, notamment ceux qui opèrent en zone dollars, ont augmenté de plus de 30% leurs prix. On notera les hausses sont notables de l’ordre de 700 000 à 1 000 000 DA.

Les Suv s’affichent presque chez toutes les marques à partir de 4 500 000 DA. Ils ont subi une hausse de 1 million de dinars. Certains ont même proposé des moteurs plus compacts moins puissants sur de gros 4×4. Les modèles du segment b+, c, c+ ont connu des hausses entre 300 000 et 700 000 DA ce qui rend insignifiantes les remises se situant entre 80 000 et 150 000 DA voire 200 000 DA dans le meilleur des cas. Sans compter l’indisponibilité de la majeure partie des nouveautés présentées. Hormis Peugeot et Renault, les attachés de presse d’autres marques nous annoncent un manque d’affluence et un désintérêt du public au salon de l’automobile et en plus l’achat d’une auto en 2015, nous confie une marketer, est en phase de devenir un achat réfléchi.

You may also like...

0 thoughts on “Prix et tendance au 18e Salon de l’automobile : Remises insuffisantes face à la hausse des prix”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE