L’univers des grandes routières

145-04-01

Tout un mystère avait entouré la sortie de cette nouvelle Laguna 3. Les responsables de Renault ont tenu en haleine toute la presse internationale et l’opinion publique. Rien n’a pu filtré sur cette nouveauté, la stratégie de la marque au losange est de rompre avec la tradition de laisser passer quelques informations qui donnent un avant-goût avant le lancement.

145-04-03 145-04-04

C’était pour tout le monde d’attendre les premières photos, de ce que va être la Laguna 3, la date retenue a été celle du 04 juin. Aucun journal spécialisé ou autre habitué à dévoiler en exclusivité des modèles de constructeurs n’a pu parvenir à percer le mystère, ni à voler un cliché qui aurait pu apporter préjudice à la politique de l’actuel boss de Renault, Carlos Ghosn. C’est quoi l’idée ? Faire enflammer la bourse malgré la chute des ventes ? Le P-DG de Renault a une autre manière de sortir son groupe de cette période difficile, avec des schémas de nouvelle gestion. Son plan (contrat 2009) cache évidemment d’autres objectifs et ambitions, un choix tactique, que la concurrence suit de très prêt, vu l’expérience et l’exploit de l’homme en terre nipponne, pour redresser Nissan. Ce manager donne à réfléchir à tout le monde, les résultats des ventes ne cessent de dégringoler alors que l’action n’arrête pas de grimper, M.Ghosn vend moins avec une meilleure rentabilité. Ceux qui se rappellent de son discours en prenant la tête du groupe ne misaient pas trop sur cette stratégie. Renault va se lancer plutôt dans la multiplication des modèles pour parvenir à vendre plus de 800 000 véhicules de plus par rapport à 2005 et cela d’ici 2008, puisqu’il y aura sept modèles qui seront lancés cette année. Le lancement de la Twingo 2, le 15 juin dernier et la nouvelle version de la Laguna 3 en septembre prochain, n’est qu’un avant-goût de l’offensive Renault au niveau international et particulièrement en Europe.

Si on revient à cette nouvelle Laguna, présage d’un avenir de conquérant de la marque au losange, le modèle est tourné vers l’univers des grandes routières qui garanti un excellent niveau de confort, jusque-là détenu par des spécialistes allemands, habitués à fournir différentes versions allant jusqu’à la personnalisation du véhicule. La Laguna 3 offre une panoplie de motorisations et de boîtes de vitesses. Ainsi, elle existe en 2.0l (130 à 175ch /96 à 127 KW), le 1.5 DCI 110ch (81 KW) et l’autre moteur issu d’un codéveloppement Renault-Nissan, 2litres 16 soupapes essence de 145 ch. (103,4 KW). Toutes ces motorisations sont couplées à des boîtes de vitesses à 6 rapports. Renault, pour mieux entamer la nouvelle génération de ses produits, cible la sécurité passive et active. Pour cela une nouvelle version d’ABS avec ESP et AFU électronique est associée à un nouvel ensemble calculateur/bloc hydraulique. La sécurité passive donne de nouveaux airbags à double chambre et double pression associés à des ceintures de sécurité à double prétention, selon le constructeur, “pour garantir une plus grande protection des occupants en choc latéral. L’architecture électronique du véhicule a évolué de façon à ce que les systèmes de protection se déclenchent plus tôt. Avec un dispositif basé sur 2 capteurs implantés dans la porte-avant et dans le pied-milieu, un algorithme spécifique adapte le délai de traitement à la violence du choc. Ce dispositif est complété par un double airbag latéral de nouvelle génération (thorax+bassin)”.

La Laguna 3 a été conçue pour un objectif ambitieux, celui de figurer dans le top 3 du segment en matière de qualité produit et service, sans pour autant perdre de vue le côté cher à Renault, à savoir l’environnement. Une démarche qui répond simultanément à des critères écologiques et économiques, comme par exemple la version diesel 110 ch. remplira les conditions de “Renault Eco 2” pour respecter les quotas de 85% de recyclabilité et de 95% de valorisation prévus à l’horizon 2015, avec plus de 35 Kg de matières plastiques recyclées et plus de 15 Kg de matières renouvelables. Par ce modèle et ses nouvelles facettes, Renault compte amorcer un nouveau virage. Il faudra donc attendre le mois de septembre, date de sa commercialisation et sa présentation au Salon de Frankfurt pour la découvrir.

Jean Jacque Dessailly

You may also like...

0 thoughts on “L’univers des grandes routières”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

  • Les premières Peugeot made in Algérie dès 2019
    Après une longue attente le projet d’implanter une usine de montage à Oran à coté de son concurrent Renault Production (depuis 2014), verra le jour après la signature de l’accord pour créer une co-entreprise ...
  • Les utilitaires de l’année 2017
    Le nouveau fourgon de Peugeot affiche des lignes plus cubiques que son prédécesseur. Le nouveau venu de la marque au lion a été élu le van de l’année par le journal français l’argus. Six ...

PUBLICITE

NOS ARCHIVES