L’Association des concessionnaires voit enfin le jour

119-13-01

Ce qui n’était qu’un voeu pieux il y a de cela quelques années est désormais réalisé. L’Association des concessionnaires automobiles d’Algérie (AC2A) a officiellement été créée. Cette association qui regroupe l’ensemble des acteurs de la scène automobile en Algérie est pour le moment composée d’une vingtaine de membres. La présidence est revenue à M. Sâad, directeur général d’Algérie Motors (BMW, Rover, mini Rolls-Royce).

Ce qui n’était qu’un voeu pieux il y a de cela quelques années est désormais réalisé. L’Association des concessionnaires automobiles d’Algérie (AC2A) a officiellement été créée. Cette association qui regroupe l’ensemble des acteurs de la scène automobile en Algérie est pour le moment composée d’une vingtaine de membres. La présidence est revenue à M. Sâad, directeur général d’Algérie Motors (BMW, Rover, mini Rolls-Royce). Le bureau exécutif de l’Association des professionnels de l’automobile est composé de huit membres. La vice-présidence a été confiée à deux autres ténors, à savoir MM. Hassaim et Eulmi, respectivement patrons de Toyota Algérie et de Sovac (Volkwagen, Audi et Seat). Le poste de secrétaire général est, quant à lui, assumé par M. Omar Rabrab de Hyundai Motors Algérie qui, faut-il le rappeler, se taille la place de leader pour l’exercice de l’année 2005. La trésorerie générale est, quant à elle, du ressort de M. Achaïbou, directeur général de Kia-Motors, celui-là même qui a impulsé l’idée de création de cette association en 1996. Au cours d’une rencontre avec la presse, M. Sâad a, entre autres, expliqué que le regroupement des concessionnaires au sein d’un cadre organisé répond avant tout à un besoin exprimé par l’ordre naturel des choses.“Nous n’avons rien inventé, nous n’avons fait que suivre l’exemple des pays où la pratique du métier de l’automobile est plus ancrée”. Au sujet du projet de loi qui réorganise la profession, M. Sâad a souligné que tous les concessionnaires ont été destinataires d’une copie pour enrichissement avant sa mise en application.

D’après l’orateur, l’association s’emploiera à rattraper le temps perdu. L’ambition de cette union des professionnels est notamment d’être une force de proposition aussi bien dans le cadre du dialogue avec les pouvoirs publics que dans le cadre des relations de travail entre les concessionnaires eux-mêmes. Il a également été spécifié que parmi les priorités de cette association c’est d’oeuvrer dans l’intérêt des consommateurs. “ Le client est au centre de nos préoccupations car c’est lui qui fait le marché. S’il n’y a plus de chalands, tous les concessionnaires n’auront plus aucune raison d’exister.” Le conférencier a, en outre, expliqué que le nombre des adhérents s’élève actuellement à 20. Six nouveaux membres vont rejoindre le groupe dans les jours à venir. Interrogé sur la qualité du service après-vente, M. Eulmi a assuré qu’il n’est pas raisonnable d’affirmer que celui-ci est inexistant.

Il existe bien quelques lacunes mais d’aucuns s’emploient à les combler à plus forte raison que cela dépend de la réussite de la marque concernée. La toute nouvelle association qui a élu domicile à Kouba, à Alger, compte dans un premier temps développer une base de données détaillées sur les volumes des ventes. Ces données pourront être consultées sur le site Internet de l’ACAA.

Racim K.

You may also like...

0 thoughts on “L’Association des concessionnaires voit enfin le jour”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

PUBLICITE

PUBLICITE

NOS ARCHIVES